masculins / OGCN - OL

Focus sur la 37ème journée

Publié le 17 mai 2013 à 11:22 par SC

Pas moins de onze équipes jouent encore gros à deux journées de la fin…Ils peuvent espérer atteindre leur objectif mais ne sont pas à l’abri de tout perdre…Quatre sont lancées dans la course à l’Europe…Sept se livrent une lutte acharnée pour se maintenir dans l’élite…

48 points les séparent…Entre le champion, Paris, et le futur pensionnaire de Ligue 2, Brest, c’est le match des extrêmes. Ce duel si déséquilibré ne comporte aucun enjeu, mais les brestois auront tout de même à cœur de lever l’affront d’une série de 9 défaites de rang… pour cela quoi de plus beau que de s’offrir le champion.

Assuré de sa 2nde place, l’OM ne joue plus rien…les stéphanois, quant à eux, jouent gros en cette journée…leur avenir en Europe. Avec 2 points pris en 3 matchs, l’ASSE a compromis ses chances de retrouver la Ligue des Champions, après 32 ans d’attente, et aura la tâche lourde en recevant des phocéens invaincus depuis plus de deux mois (6 victoires, un nul). De plus, ils n’ont plus leur destin entre les mains…ils devront attendre un faux-pas des autres.

Les niçois reçoivent les lyonnais dans un match au sommet. Lyon, qui a besoin de 4 points pour assurer sa 3ème place, se doit de ramener quelque chose de la Côte d’Azur. Nice, qui pointe à trois longueurs du podium avec une différence de buts défavorable, peut encore rêver de Ligue des Champions. Cela sera compliqué…puisqu’un autre prétendant ex aequo, Lille, s’est remis dans le sens de la marche, se déplace à Montpellier et pourrait bien coiffer tout le monde sur le fil alors qu’il n’a jamais été sur le podium.

 Alors que la course à l’Europe se joue entre quatre écuries, la lutte pour le maintien est toujours aussi acharnée mais certains semblent beaucoup plus à l’abri que d’autres… C’est le cas de Sochaux qui, après 4 matchs sans défaite, a pris 5 points d’avance sur la zone rouge et pourrait officialiser son maintien dans son stade contre Toulouse.

Ajaccio, avec un point de moins, a les mêmes aspirations. Problème…alors qu’il croyait s’être sauvé à Montpellier fin avril, son état de forme s’est détérioré. Un nul à Reims, une défaite contre Troyes et en tête cette série de 11 matchs sans succès à l’extérieur ont noirci le tableau. L’éclairci pourrait venir de Bretagne…une victoire à Rennes et les Corses joueront une 3ème saison consécutive dans l’élite. Avec 4 matchs sans victoire et le même nombre de points, Reims est dans la même situation. Assurer leur maintien dès samedi contre Lorient ne serait pas une mauvaise idée pour les rémois…puisque lors de la dernière journée ils auront un déplacement périlleux au Vélodrome.

 Evian, dernier non relégable, a retrouvé des couleurs la semaine dernière, mais devra confirmer contre Valenciennes, pour ne pas retomber dans la zone rouge à une journée de la fin. Alors qu’ils étaient revenus de l’enfer, les nancéiens, qui restent sur 2 défaites, semblent de nouveau mal en point. Le premier relégable, à 2 points d’Evian, n’a plus le droit à l’erreur lors de ses derniers rendez-vous…le prochain c’est la réception de Bastia.

Troyes est lui aussi bien mal embarqué. Même si les troyens se sont redonnés un infime espoir avec 2 succès de rang, l’ESTAC devra empocher les 6 derniers points, dont ceux du match contre Bordeaux, et espérer des faux-pas de ses concurrents. Suspense garanti


Le programme

  • Multiplex Samedi 18 mai à 21h
    Evian (17) – Valenciennes (11)
    Montpellier (9) – Lille (4)
    Nancy (18) – Bastia (13)
    Nice (5) – Lyon (3)
    Paris (1) – Brest (20)
    Reims (16) – Lorient (7)
    Rennes (12) – Ajaccio (15)
    Saint-Etienne (6) – Marseille (2)
    Sochaux (14) – Toulouse (10)
    Troyes (19) – Bordeaux (8)
Sur le même thème