masculins / OL - Monaco J-1

Franchir le premier grand col...

Publié le 09 septembre 2005 à 20:30 par R.B

[IMG6555L]Nous n'irons pas jusqu'à dire comme <b>Claudio Cacapa</b> que les OL – Monaco sont devenus des derbys. Mais assurément, au fil du temps, ils constituent des affiches particulières tant ces 2 formations ont lutté pour tenir le haut du pavé français et européen. 2 clubs qui ont tout gagné sur leur territoire… A la veille de retrouver la compétition européenne, différente cette saison, cette confrontation ne laisse pas indifférent...

Nous n'irons pas jusqu'à dire comme Claudio Cacapa que les OL – Monaco sont devenus des derbys. Mais assurément, au fil du temps, ils constituent des affiches particulières tant ces 2 formations ont lutté pour tenir le haut du pavé français et européen. 2 clubs qui ont tout gagné sur leur territoire… A la veille de retrouver la compétition européenne, différente cette saison, cette confrontation ne laisse pas indifférent. Les Gones sont « déjà » leaders de L1 ; ils possèdent un effectif de folie…et progressent dans l'élaboration de leur jeu. Les Monégasques n'ont plus tout à fait les mêmes moyens financiers ; cela les a empêché de faire un gros coup en terme de recrutement. Leurs résultats sont branchés pour l'instant sur le courant alternatif. Cependant, l'ambition est toujours là, surtout avec un Didier Deschamps sur le banc et des Squillaci, Givet, Maïcon, Bernardi, Gerard… sur la pelouse.



Certes, Roma, Evra, Chevanton seront absents, alors que le seul Abidal manquera dans les rangs lyonnais. Cela signifie que Gérard Houllier va avoir le choix pour constituer son groupe. Et quel choix avec les récentes arrivées du Portugais Tiago et du Brésilien Fred. Qui sortir des 16 ? Qui mettre sur le banc ? Faut-il penser au Real Madrid ? Faut-il faire reposer certains internationaux ? Alors coach… «On attaque les étapes de montagne. Il est nécessaire de faire attention. Ce match contre Monaco est le plus important. Pas question de penser au Real, même si un succès contre les Monégasques serait la meilleure des vitamines pour affronter les Espagnols. Il y a forcément des joueurs au repos. Je pense à Carew, Wiltord… Fred débutera… Tiago pourrait aussi le faire… ». En quelques mots Gérard Houllier a répondu aux questions que nous avions.



Ce groupe qui se délecte et se transcende dans la compétition a donc l'occasion de réussir une partie des missions qui lui sont confiées : gagner toujours et encore pour aller de plus en plus loin. Gagner en gagnant en qualité, telle pourrait être aussi l'attente des supporters. Ces derniers auront aussi des yeux de chimène pour les 2 dernières recrues Fred et Tiago. Ils vont scruter le moindre geste, la moindre frappe… de ces deux gaillards qui nous ont impressionnés à l'entraînement. Ils pourraient bien être 2 gros plus d'un collectif déjà impressionnant. Ce Fred, tellement réaliste à l'entraînement… tellement beau à voir dans ses déplacements… on se dit qu'il peut embraser Gerland, le championnat de France et les terrains d'Europe. Fleury Di Nallo, le Prince de Gerland l'a regardé à l'entraînement: "C'est bien... Il enchaîne très vite contrôle-frappe... il est malin dans ses déplacements...". Pour un homme réputé sévère dans ses jugements... cela promet! Alors vite que demain arrive pour voir ce que ces Gones ont dans le ventre après une dizaine de jours sans compétitions.



L'OL attaque de nombreux cols, de catégories différentes… la répétition sera parlante à défaut d'être tout de suite décisive. Les Lyonnais ont été capables, par le passé, de se donner des handicaps avant de passer devant tout le monde. On sait aussi qu'ils peuvent faire la course en tête. Franchement, ce maillot jaune qu'ils ont sur les épaules, nous n'avons pas envie qu'ils le rendent même momentanément. Alors Real Madrid, mardi ou pas, il faut effectivement s'imposer, avant, contre Monaco…



R.B