masculins / OL - AJA J-3

François Clerc: "très heureux en ce moment"

Publié le 19 janvier 2006 à 16:00 par R.B

Avec les absences de Lamine Diatta et d'Anthony Réveillère, François Clerc peut enchaîner les matchs dans le couloir droit de la défense lyonnaise et ce avec beaucoup de qualités entrevues avec parcimonie la saison dernière à Toulouse lors de son prêt.

Le Bressan François Clerc est heureux en ce moment. «Complètement. Je suis très content d’enchaîner les matchs. Cela se passe bien pour l’équipe et pour moi. Si quelqu’un m’avait dit que je jouerais autant il y a quelques mois, je ne l’aurais pas cru, même si dans un coin de ma tête, j’avais ce rêve ». Rennes en Bretagne, Nantes en Coupe de la Ligue, Marseille, Grenoble et Nancy, soit 5 matchs en tant que titulaire et 7 minutes face à Rosenborg à la place de Réveillère en fin de rencontre. A chaque foi le latéral droit a répondu présent. Mais a-t-il une préférence en terme de prestation ? « Je dirais Marseille, parce que c’était un choc avec Ribéry en face. C’est dans ce match où je me suis senti le mieux. Mes coéquipiers m’ont aidé et ils m’ont sollicité dans le jeu parce que j’avais notamment pas mal d’espaces. A Nancy, j’ai bien aimé aussi dans un contexte différent. Il a fallu batailler, répondre présent. J’ai moins eu l’occasion de monter, même si la seule montée que je fais en seconde période amène un corner, puis le but de Fred ».

En ayant l’opportunité de jouer régulièrement, les gens découvrent forcément un peu mieux ce défenseur. «En jouant, tu acquiers de l’expérience. La régularité ? Je crois que c’est une de mes qualités comme la vitesse. En disputant ces 3 matchs de rang en une semaine, j’ai plus appris qu’en 7 matchs à Toulouse. Et je n’oublie ce que tu emmagasines lors des entraînements. J’ai progressé tactiquement, dans mon placement, techniquement avec le ballon, dans le démarquage. Quand tu joues à l’OL, tu disputes toutes les rencontres pour les gagner et en plus tu joues aux côtés de grands joueurs. Si tu fais un bon appel, tu reçois le ballon… C’est quand même plus facile de t’exprimer dans un tel contexte ».

Goûter aux très belles choses et ne plus être convié à les déguster ou alors avec parcimonie ? « Je me suis préparé à redescendre en CFA ou à être sur le banc. C’est la règle du jeu ; je le sais. Pour l’instant, je n’y pense pas. Si l’entraîneur fait appel à moi contre Auxerre, je répondrais présent et j’en serais très heureux. Auxerre ? C’est une bonne équipe. Souvent, elle est dominée, mais elle reste dangereuse et arrive à gagner. C’est un très bon collectif avec des joueurs de qualité. Je n’ai jamais joué contre Auxerre. A Toulouse, la saison dernière, j’étais resté sur le banc… »

François Clerc a donc un large sourire en cette période de la saison ; son bonheur fait plaisir à voir et pas question de le gâcher en lui parlant de son avenir, puisqu’il est en fin de contrat au mois de juin prochain. Il s’est prêté pour finir au jeu des pronostics de cette 23ème journée.

Ajaccio – OM : «Marseille va gagner ; cette équipe reste sur de bons matchs malgré la défaite à Gerland. Et puis Ajaccio n’est pas au mieux ».

Bordeaux – Strasbourg : « Je vois une surprise avec un match nul. Les Bordelais ont perdu en Coupe de la Ligue sans avoir été brillants. Strasbourg a l’air de revenir ».

Metz – Nantes : « Victoire de Nantes. Les Messins vont avoir du mal à s’en sortir ».

Nice – PSG : « Une rencontre à étincelles quand on connaît les 2 formations. Un nul ».

Rennes – Nancy : «Je dis Rennes, même si Nancy est une bonne équipe qui me semble moins performante à l’extérieure ».

Sochaux – ASSE : « Ce sera serré. Match nul ».

Toulouse – Lille : « Nul, avec un but de mon pote Bergougnoux ».

Troyes – Le Mans : « Je ne suis pas trop inspiré… alors nul ».

Lens – Monaco : «Cela nous arrangerait s’il y avait un nul ».

OL – Auxerre : « Lyon… évidemment ».
Sur le même thème