masculins / PSG - OL

Frapper un grand coup au Parc

Publié le 21 mars 2012 à 10:24 par R.B

L’OL peut ramener un billet pour les ½ finale de la Coupe de France en s’imposant face au leader du championnat… Un rendez-vous passionnant…

L’OL va mieux depuis son élimination en LDC. Les succès face au LOSC et dans le derby ont relancé la machine olympienne pour une place sur le podium. De bon augure avant ce quart de finale de Coupe de France au Parc des Princes face au PSG toujours invaincu d’Ancelotti.

Cette rencontre entre le leader du championnat de France, grand favori pour le titre, et l’OL est évidemment l’affiche des quarts. Et si l’OL avait perdu au Parc et fait match nul à Gerland en championnat, les deux matchs ont laissé un goût amer aux coéquipiers de Lloris qui auraient pu obtenir de meilleurs résultats avec plus de réussite et moins d’erreurs.

C’est donc l’occasion de frapper un grand coup ce mercredi soir, de marquer les esprits. Est-ce-que l’OL va être la première équipe à faire chuter ce nouveau PSG et se positionner dans la peau d’un potentiel vainqueur ? Une qualification rajouterait du tonus aux ambitions de fin de saison des hommes de Rémi Garde.



Pour ce match de milieu de semaine placée entre deux rendez-vous importants de championnat, les deux entraineurs devraient apporter de la fraicheur. Carlo Ancelotti a annoncé par exemple que Douchez jouerait dans la cage, que Ceara et Sakho seraient au repos en sachant que Maxwell et Chantôme sont blessés et que Sissoko est suspendu. Un PSG qui ne perd pas, mais qui a du mal à gagner avec un jeu collectif pas toujours à la hauteur des attentes en montrant par exemple une vraie faiblesse sur les phases arrêtées.

Dans les rangs lyonnais, Cris, Mensah, Gourcuff sont à l’infirmerie. Par rapport aux deux derniers matchs, quels choix seront faits par Rémi Garde ? Une même organisation collective… en défense centrale entre Lovren, Umtiti et B. Koné… au poste de latéral où Cissokho n’a plus joué depuis Nicosie… en milieu de terrain… et pour les postes plus offensifs. L’entraineur olympien a le choix ; le choix de la fraicheur tout autant que le choix de remettre dans le bain des garçons qui se sont retrouvés sur le banc.



Ce rendez-vous est excitant quand on voit la qualité des deux effectifs et l’incertitude, à priori, du résultat final. Un résultat final qui pourrait d’ailleurs dépendre du banc. Oui, l’OL a l’occasion de faire quelque chose de grand ce mercredi soir au Parc…

Sur le même thème