masculins / OL - Grenoble J-3

Fred Piquionne : les derbys en questions

Publié le 20 août 2008 à 17:08 par CC

Frédéric Piquionne est bien dans ses baskets. C’est un garçon détendu qui s’est présenté au point presse ce mercredi à l’issue de l’entraînement matinal.

L’ancien attaquant de l’AS Monaco est bien évidemment revenu sur ses premières semaines lyonnaises concrétisées par deux bouts de match contre Toulouse (3-0) et Lorient (0-0). Il s’est bien aussi penché sur les deux derbys à venir samedi face à Grenoble puis à la fin du mois à Saint-Etienne.

Son intégration : « je veux tout donner »
Il est évident que je ne suis pas à cent pour cent. Je suis resté trois mois sans jouer et avant d’arriver à Lyon, je n’avais que 45 minutes dans les jambes lors d’un amical avec Monaco. Depuis, j’ai joué deux bouts de match avec l’OL contre Toulouse et Lorient. Il faut que je continue à m'accrocher lors des entraînements et avec un peu plus de temps de jeu, je pourrai m’exprimer d’avantage. J’ai envie de tout donner pour mon nouveau club. Je sais que certains supporters ont eu quelques réticences parce que j’ai joué à Saint-Etienne. C’est tout à fait normal. J’ai en tout cas apprécié l’attitude des supporters du virage Nord. Leurs encouragements lors de mon entrée en jeu contre Toulouse m’ont fait énormément plaisir.

Le terrain : « Une vraie complémentarité avec Karim »
Depuis le début de la saison, on s’attache à un schéma de jeu. Claude Puel insiste pour que nous portions le jeu vers l’avant. De toute façon, pour être une équipe séduisante, il faut avant tout être rigoureux. On a montré quelques progrès dimanche après-midi à Lorient. Il faudra reproduire cela sur le terrain samedi soir face à Grenoble. Il est évident que pour un attaquant, il est plus facile d’évoluer en 4-4-2 mais je n’ai aucun à priori. Cela n’a échappé à personne que j’avais quelques affinités avec Karim Benzema. Il y a une vraie complémentarité dans notre jeu. A nous de la mettre en avant sur le terrain.

OL-Grenoble : « le petit derby »
« Il n’y a pas de doute pour moi : OL-Grenoble est un derby même si l’on ne peut pas le comparer avec celui face à Saint-Etienne. Ce n’est pas aussi chaud. C’est un petit derby (rires). Pour nous, le plus important reste tout de même le terrain. Samedi soir, ce sera un match de haut de tableau et l’on se doit à domicile d’être costaud, de marquer des buts et de gagner. Je ne suis pas surpris par le bon départ de Grenoble. Ce genre d’équipe veut marquer des points rapidement pour se rassurer. Grenoble a fait deux gros matchs à Sochaux (1-2) et devant Rennes (1-0). Samedi soir, ils vont nous attendre. Tout le monde voit cette rencontre comme un duel entre l’ogre et le petit poucet. Attention, Il faudra être présent pour les faire tomber à Gerland.

ASSE-OL : « Hâte de retrouver le Chaudron »
« J’attends avec impatience ce derby. J’ai hâte de retrouver le chaudron même si je sais que je vais recevoir un accueil particulier (il sourit). Mais je suis serein et surtout concentrer sur le match car Saint-Etienne a vraiment une belle équipe. Je me suis mis une carapace pour faire le meilleur match possible d’autant que je réussis souvent plutôt bien face à mes anciens clubs.
Si je marque à la 89e minute et que l’on gagne 1-0, cela va lancer ma saison. Mais peu importe ma performance à Geoffroy-Guichard, l’important sera de gagner. »

Sur le même thème