masculins / Nantes - OL J-1

G. Houllier : "Agir au lieu de réagir"

Publié le 24 septembre 2005 à 18:05 par SR

[IMG6463L]Suite au traditionnel entraînement à huis clos la veille d'un match, <b>Gérard Houllier </b>s'est exprimé devant la presse et n'a pas caché le fait que <b>Djila</b>, qui s'est légèrement entraîné cet après-midi, a « une petite chance » de retrouver le groupe pour la rencontre de mercredi face à Rosenborg « Quant à <b>Juninho</b>, il est au repos. <br> <b>Le groupe lyonnais : </b> Coupet, Vercoutre – Berthod, Réveillère, Caçapa, Cris, Diatta, Monsoreau, Clément, Tiago, Pedretti, Malouda, Govou, Wiltord, Frau, Fred, Carew

Suite au traditionnel entraînement à huis clos la veille d'un match, Gérard Houllier s'est exprimé devant la presse et n'a pas caché le fait que Djila, qui s'est légèrement entraîné cet après-midi, a « une petite chance » de retrouver le groupe pour la rencontre de mercredi face à Rosenborg « Quant à Juninho, il est au repos. L'enchaînement des compétitions nous oblige à faire tourner l'effectif. Regardez le FC Barcelone et son déplacement difficile au Bétis Séville n'empêche pas Rijkaard de mettre Ronaldinho et Deco sur le banc en vue du match de Champions League. Ce n'est pas la peine de griller un joueur… donnons lui de la fraîcheur. D'ailleurs très peu joueront les 3 matchs qui se succèdent en l'espace d'une semaine (NDLR : Lens – Nantes – Rosenborg). Ces 3 déplacements sont nos 3 derniers cols à franchir avant la trêve. Ces rencontres vont être importantes pour notre saison. Les joueurs doivent vraiment afficher un esprit de combattant pour franchir ces 3 cols que l'on peu qualifier de match de coupe.



Nous avons laissé 2 points contre Lens suite à un grand match. Les 2 équipes se sont bien battues. Une rencontre intense dans un rythme fou… Je tire un coup de chapeau à Jérémy Berthod et sa très belle seconde période, donnant du fil à retordre à Demont et Jussié, les obligeant à reculer en allant au bout de ses actions et en gagnant son rapport de force sur le terrain.



Face à Nantes, je m'attends à ce que mes joueurs agissent au lieu de réagir. Il faut démarrer la rencontre dans l'urgence. Notre consistance collective est revenue, appuyons tout de suite sur le champignon. On peu s'attendre à tout face aux Nantais. Ils nous sauteront dessus si on leur en laisse l'occasion… mais nous pouvons aussi le faire. Il faut les empêcher de s'exprimer et de développer leur joli jeu. L'OL termine bien ses rencontres… reste à bien les démarrer. »



Le groupe :

Coupet, Vercoutre – Berthod, Réveillère, Caçapa, Cris, Diatta, Monsoreau, Clément, Tiago, Pedretti, Malouda, Govou, Wiltord, Frau, Fred, Carew



SR

Sur le même thème