masculins / OL - OM J-1

“Gagner... et rien d'autre”

Publié le 12 décembre 2008 à 12:50 par R.B

Karim Benzema ne pense qu’à cela, retrouver le chemin de la victoire. Peu importe que l’OM soit l’adversaire de l’OL dimanche soir…

Il est revenu mercredi soir. Il a joué 90 minutes. «Je n’ai pas eu de problèmes physiques. Cela a été difficile en début de rencontre car je n’avais pas eu beaucoup de séances d’entrainement. En plus, le terrain ne facilitait pas les choses ». Il est revenu et en a profité pour inscrire son 5ème but cette saison en LDC, son 12ème en 17 matchs européens. Il a porté son total, toutes compétitions confondues à 14 cette saison, à 57 depuis qu’il est pro. Meilleur buteur de L1 lors de l’exercice 2007-2008, il a perdu son fauteuil de leader depuis qu’Hoarau lui est passé devant. « Je ne regarde pas. Ce n’est que le début de saison. C’est bien qu’il y ait plusieurs buteurs qui se tiennent. L’essentiel, quand je joue, c’est de marquer ou de faire marquer. Après, on verra plus tard… ».

Bien sûr, le match face au Bayern est encore dans tous les esprits. La seconde période peut-elle servir l’OL face à l’OM ? "Elle a montré notre force de caractère ; nous n’avons pas baissé les bras. Nous avons marqué 2 buts et eu de nombreuses occasions. On n’a pas le droit de débuter une rencontre de cette façon. Alors oui, cela peut nous servir dimanche ». Un OL au ralenti en L1 depuis 3 matchs. « Nous avons connu un passage un peu difficile, c’est vrai. Nous avons laissé filer des points et des équipes sont revenues au classement. Il y a eu des absents, des blessés. Nous n’avons pas su réagir malgré notre effectif ».

L’OL reçoit son dauphin qui peut lui prendre sa première place en cas de succès. La pression sera-t-elle sur les épaules lyonnaises ? "Je pense effectivement qu’elle sera plus sur nous. Mais c’est bien. Tout le monde sera concentré. Il faut gagner… il n’y a pas d’autres résultats à envisager, même pas un nul. Cela fera du bien de retrouver Cris, Juninho. On connait l’importance qu’ils ont pour le groupe. Le coach va avoir des difficultés pour constituer l’équipe ». Et l’OM ? « Les Marseillais vont venir pour gagner. Cette équipe phocéenne joue au ballon. Nous, nous n’avons pas oublié qu’elle nous avait pris 6 points la saison dernière. Comment expliquer que l’OM soit performant contre nous ? Je ne l’explique pas ».

Enfin comment passer sous silence les retrouvailles avec Ben Arfa. « Je le redis, c’est un très bon joueur. Ce n’est pas mon ami. Je respecte le joueur. Il a fait de très bonnes choses avec l’OL et il a bien débuté avec l’OM. Il sera attendu dimanche soir. Il faudra faire attention à lui sans se focaliser uniquement sur lui. Oui, il peut nous faire mal… on le connait. Lui serrer la main ? Normal, comme avec les autres joueurs ». Et l’absence de Niang ? « C’est bien pour nous, car il a souvent marqué contre nous ».

Un match au sommet, des retrouvailles, une envie de gagner. Cette rencontre est-elle pour autant une finale ? Non. Cela ressemble au match contre Bordeaux. Ce serait simplement un bon coup pour nous, si nous l’emportions. Je le répète, prenons les 3 points ».