masculins / Auxerre - OL J-4

Gambardella: En route pour les demies...

Publié le 20 avril 2005 à 19:15 par SR

[IMG4963L]Après avoir remporté <b>3 fois </b>cette coupe nationale, en 1971, 1994 et 1997, après avoir éliminé Belfort (11-0), Nîmes (5-1), Monaco (3-0) et Marseille (0-0, 8 tirs au but à 7 pour l'OL), les jeunes Lyonnais sont venus à bout du Football Club de <b>Sochaux </b>en quart de finale de la Coupe Gambardella et sont en route pour les demies où ils affronteront <b>Montpellier</b>.

Après avoir remporté 3 fois cette coupe nationale, en 1971, 1994 et 1997, après avoir éliminé Belfort (11-0), Nîmes (5-1), Monaco (3-0) et Marseille (0-0, 8 tirs au but à 7 pour l'OL), les jeunes Lyonnais sont venus à bout du Football Club de Sochaux en quart de finale de la Coupe Gambardella et sont en route pour les demies où ils affronteront Montpellier.



Entame de match très délicate pour les Gones mais les Lionceaux ne parvenaient pas à en tirer profit immédiatement. C'est alors que les Lyonnais reprenaient petit à petit le jeu à leur compte que les Doubistes ouvrait la marque. Coup dur pour l'OL qui continuait à gagner du terrain... et ses duels. Il faudra attendre la fin de la première période pour que les Olympiens reviennent à la marque sur coup franc, à la limite des 16 mètres 50. Hatem Ben Arfa feintait la frappe et ne touchait pas la balle, laissant à Karim Benzema le soin d'ajuster le gardien Sochalien qui avait anticipé la diversion de Ben Arfa. L'arbitre invitait les 22 joueurs à rejoindre les vestiaires sur un score de parité 1-1.

En seconde période, les Lyonnais repartaient exactement comme ils avaient débuté la rencontre. Sochaux prenait du terrain, insistait, sans vraiment se montrer dangereux. Plus les minutes avançaient et plus les jeunes d'Alain Olio, Patrick Paillot et Gérard Drevet reprenaient de l'emprise sur le match. Se retrouvant même à plusieurs reprises en supériorité numérique devant le but Sochalien, les Gones ne trouvaient pas la faille. Jean-José Cuenca frappait sur le poteau ; Béttiol mettait sa tête au dessus. Les actions chaudes lyonnaises ne les mettaient pas encore à l'abri. Cuenca trouvait tout de même la solution sur une remise en retrait de Benzema, qui récupérait un centre de Mounier côté gauche.

Le jeune Lyonnais inscrivait le deuxième but qui leur permettait de débrider le match. Sochaux, au pied du mur, usait de toutes ses forces pour revenir à la marque alors que les Lyonnais ne parvenaient pas à se mettre à l'abri malgré les nombreuses opportunités. Le score n'avait pas bougé quand l'arbitre sifflait la fin de la rencontre.

L'OL continue donc sa route en Gambardella, prochain rendez-vous face à Montpellier à Avion (62) le dimanche 1er Mai pour la demi-finale.

L'autre demi-finale opposera Toulouse à Amiens.



Alain Olio nous donne ses impressions sur la demi-finale qui attend les Gones : « Montpellier ? On ne connaît pas trop encore cette équipe si ce n'est qu'elle vient d'un centre de formation comme le notre. Ce centre possède certaines attitudes et capacités qui amènent cette équipe à jouer les demi-finales. Cette rencontre se jouera à Avion, sur terrain neutre, dans le nord. C'est du 50/50 pour les deux équipes. »



SR