masculins / Le coin des garçons

Gambardella : l’OL dans la douleur

Publié le 14 janvier 2007 à 18:19 par CC

L’Olympique Lyonnais s’est fait une grosse frayeur dimanche en éliminant l’US Vénissieux 6 tirs aux buts à 5. Les deux équipes étaient à égalité deux partout à l’issue du temps réglementaire.

Finaliste malheureux de l’épreuve l’an passé au stade de France face au RC Strasbourg (1-3), l’OL a bien failli quitter cette année la coupe Gambardella dès son entrée en lice. Il a fallu attendre en effet la séance des tirs aux buts pour voir les Lyonnais décrocher leur billet pour les 32e de finale.
Un scénario improbable après une première période à sens unique qui permettait aux Olympiens de mener 2-0 : Yvan Samaria ouvrait le score à la 19e minute d’une probante reprise de volée du gauche (0-1) avant que Sylvain Ogier ne double la mise à la demi-heure de jeu (0-2). L’équipe de Patrick Paillot et Alain Olio contrôlait alors les débats et s’offrait même plusieurs occasions d’alourdir le score par l’intermédiaire de Romain Dedola et Jérémy Pied.
La rencontre s’emballait dès le retour des vestiaires et l’US Vénissieux, équipe de promotion de Ligue, obtenait à la 53e minute un pénalty plus que généreux: Nazim Chaher ne faisait pas de sentiment et ramenait les « verts » dans la partie malgré une bonne inspiration de Raphaël Ville (1-2). Vénissieux jouait alors son va-tout tandis que l’OL avait bien du mal à reprendre ses esprits et le monopole du ballon. Du coup, après plusieurs alertes sur les buts lyonnais, Jessim Ferraro signait l’égalisation sur un coup-franc tiré côté droit. Le score n’évoluait plus malgré un exploit du capitaine Los Karaboué et surtout une formidable parade de Kevin Mandas en toute fin de rencontre.
Deux partout après 90 minutes de jeu : C’est donc aux tirs aux buts qu’allait se jouer ce 64e de finale. Les deux formations n’étaient toujours pas départagées après les cinq premiers tireurs (3-3). Après avoir déjà repoussé deux tentatives, Raphaël Ville mettait fin au suspens. Face au huitième tireur vénissian, le jeune gardien lyonnais stoppait son troisième tir au but de la journe avant de se charger personnellement du tir au but vainqueur. Lyon se qualifie 6 tirs aux buts à 5 et participera donc aux 32e de finale de la coupe Gambardella dont le tirage au sort sera effectué jeudi prochain au siège de la FFF.

Le 64e de finale de coupe Gambardella entre l'USVénissieux et l'OL sera diffusé en intégralité sur OLTV dans l’émission « Côté Amateurs » mardi 16 janvier à 20h00.

LA FEUILLE DE MATCH..

Au stade Laurent Gerin : Olympique Lyonnais bat US Vénisseux 6 tirs aux buts à 5. 2 partout à l’issue du temps réglementaire (2-0).
1000 spectateurs. Arbitrage : Yann Meinder.
Buts : Samaria (19e) et Ogier (30e) pour l’OL ; N. Chaher (53e) et Ferraro (78e) pour l'USV.
Avertissements : Abenzoar (24e) et Bentouati (79e) à l’OL.

USV : Mandas – Benchabanne, Toukal (cap.), Maarif, Merieux (Nedjari, 26e) – Marchal, H. Chaher, Diallo – N. Chaher, Joubert, Ferraro (Bandera, 85e). Entr. Prud’homme Latour.

OL : Ville – Eleka, Abenzoar, Ogier, Migliore – Karaboué (cap.), Bentouati, Dedola, Samaria (N’Dala, 77e) – Pied, Mendes. Entr. : Paillot-Olio.



LES AUTRES RESULTATS.

16 ans : Sochaux-OL 4-3 (2-2).
Buts : Court (5e), Heyninck (24e) et Seguin (65e).

OL : Gorgelin – Marchetti, N’Diaye, Seguin, Archimbaud - Si-Mohamed (Grenier, 65e) Tiebi, Heyninck (Beda, 80e), Court – Miguet, Lacazette (Tafer, 55e). Entr. : Garrido
Sur le même thème