masculins / Centre de formation

Gambardella : l'OL dans le dernier carré

Publié le 23 avril 2006 à 17:46 par CC / BV

L'Olympique Lyonnais s'est qualifié dans la douleur pour les demi-finales de la Coupe Gambardella. A Arles, les joueurs de Patrick Paillot se sont imposés 2 buts à 0 grâce à des réalisations en toute fin de match de Karim Benzema et Anthony Mounier.

La feuille de match :
A Arles : OL bat Arles 2-0. Buts de Benzema (87e) et Mounier (90e + 2). Avertissements : Benzema (64e), Plessis (85e) et Mounier (88e).; Riou - Faussurier, S. Paillot, Charvet, Migliore - Remy (puis Karaboué, 58e), Beynié, Brugniaud (puis Plessis, 46e), Mounier - Benzema (puis Valdivia, 87e), Ben Arfa. Entr. : P. Paillot et G. Drevet.
Après un début de match en douceur et très peu d'occasions de part et d'autres, l'OL prenait logiquement la mesure d'Arles, petit poucet de cette compétition. Le but libérateur était signé en toute fin de match par Karim Benzema. L'attaquant Lyonnais, déjà buteur de la dernière minute à Nîmes au tour précédent, convertissait aux 20 mètres un coup-franc avec l'aide du poteau. Dans la foulée, les Olympiens se mettaient définitivement à l'abri et doublaient la mise durant le temps additionnel, après un bon travail côté droit de Los Karaboué conclu par Anthony Mounier.

En demi-finale, l'Olympique Lyonnais rencontrera le dimanche 7 mai à Melun, l'équipe du Mans qui est allée de son côté s'imposer 3-0 sur le terrain d'Avion. La seconde demi-finale opposera Nancy (tombeur 1-0 d'Auxerre) à Strasbourg, vainqueur 5 tirs aux buts à 4 du FC Metz.

<b>Patrick Paillot : « de vraies qualités morales »

Face à Arles, Lyon a du attendre une nouvelle fois les dernières minutes pour se qualifier…

On a vraiment souffert. Arles nous a posé beaucoup de problèmes, un peu à l’image de Nîmes lors des huitièmes de finale. Cette solide équipe nous a posé beaucoup de problèmes. De nôtre côté, on a eu du mal à trouver l’équilibre entre faire du jeu, bien défendre et bien attaquer.
A l’arrivée, on se qualifie une nouvelle fois avec un but dans les dernières minutes de Karim Benzema.

Ces fins de matches gagnantes démontrent de vrais qualités morales¦

C’est vrai, les qualités mentales sont là. Cela fait deux fois que l’on trouve les ressources pour marquer en fin de rencontre. C’est bon signe. Je n’oublie pas également de retenir notre solidité défensive. Nous n’avons pris qu’un seul but en cinq rencontres (victoire 3-1 à Sochaux lors du premier tour), ce qui est très intéressant car si l’on avait pris un ou deux buts aujourd’hui, je ne pense pas que nous serions en demi-finale.

Voilà en tout cas l’Olympique Lyonnais aux portes du Stade de France…

On ne veut pas s’emballer. Il y a encore une demi-finale à remporter le 7 mai contre Le Mans. C’est une formation que nous prenons très au sérieux. Je sais de source sûre que c’est une très bonne équipe qui vient d’ailleurs de s’imposer 3-0 devant Avion. On va donc bien préparer ce rendez-vous qui se disputera à Melun et on verra le jour J.

<b>Les autres réactions</b>

Karim Benzema : « Les fins de matches en Gambardella se passent plutôt bien pour moi actuellement. C’est toute l’équipe qui s’est battue jusqu’au bout pour décrocher cette victoire 2-0 sur Arles. On a prouvé que l’OL était capable de franchir le cap des quarts de finale. Le Stade de France se rapproche tout doucement mais avant il y a une demi-finale à jouer contre Le Mans. J’espère vraiment que l’on va retourner au Stade de France et que cette fois on gagnera. »

Romain Beynié : « C’est vraiment un match de coupe, un match difficile comme on s’y attendait. L’essentiel était de se qualifier et on va maintenant bien préparer cette demi-finale qui nous attend et c’est bien pour toute l’équipe. On n’a pas lâché. On a eu du mal à marquer le coup-franc de Karim Benzema nous fait vraiment énormément de bien. »

<b>Arles-OL, à suivre mercredi à 20h00 en intégralité sur OL TV