masculins / Gambardella

Gambardella : L'OL s’incline 3-1

Publié le 27 mai 2006 à 20:25 par SR avec GG

Malgré une domination assez forte de la part des jeunes joueurs de Patrick Paillot et Gérard Drevet, les Olympiens s’inclinent au stade de France sur les trois seules actions dangereuses du Racing Club de Strasbourg.

Au stade de France : RC Strasbourg bat Olympique Lyonnais 3-1 (1-0). Arbitrage : M. Pousthomis. Buts : Assami (41e), Olivier (80e) et Zenke (93e) pour Strasbourg. Benzema (49e) pour Lyon.

OL : Riou - Faussurier, S. Paillot, Charvet, Migliore - Beynié, Plessis (Karaboué, 69e), Valdivia (Pied, 84e) - Remy, Benzema, Mounier. Entr. : Paillot et Drevet

Strasbourg : Duki - Tritz, Assami, Weber, Fanchone - Bergueira (Olivier, 79e), De Jong, Othon, Zerbini (Lourde, 86e)- Gasmi, Mathlouthi (Zenke, 90e). Entr. : Claude Fichaux

Les Alsaciens avaient ouvert les hostilités sur un coup de pied arrêté expédié en pleine lucarne par Nordine Assami alors que l’on entrait dans les 5 dernières minutes de la première mi-temps. 1-0 au repos, les Gones n’ont pas tardé à réagir et Karim Benzema répondait au jeune Assani lorsque son coup franc passait le mur et plongeait dans les filets du gardien adverse après seulement cinq minutes de jeu dans la seconde période.
L’Olympique Lyonnais prenait alors les choses en mains mais ne retrouvait pas la même réussite que Karim… Loïc Rémy envoyait une première fois le cuir au dessus avant de trouver le poteau, quand à Karim Benzema, son extérieur du pied ne trouvait pas le cadre… à quelques centimètres près.

En face, les Strasbourgeois faisaient preuve d’un réalisme impressionnant. C’est ainsi que le jeune Julien Oliviertout juste entré en jeu propulsait son premier ballon au fond des filets de Rémy Riou (80'). Simon Renke terminait le travail dans le but vide en fin de rencontre alors que tous les lyonnais était montés pour une ultime tentative de but sur corner.