masculins / Centre de formation

Gambardella : « N’avoir aucun regret »

Publié le 05 mai 2006 à 17:04 par CC

A deux jours du choc contre Le Mans, Patrick Paillot et Gérard Drevet font le point sur les forces en présence, l’adversaire et leur parcours dans cette édition 2006.

Comment abordez-vous ces demi-finales à Melun contre le Mans ?
Patrick Paillot : On est serein. On a pu bénéficier de conditions météorologiques idéales pour préparer cette rencontre. On a pu bien travailler avant ce match décisif.

Quel regard portez-vous sur votre début de parcours ?
On a fait de bonnes et de moins bonnes choses. Je retiens notamment notre entame de Gambardella avec un succès 3-1 à Sochaux. Il y a eu également une maîtrise collective lors de notre belle victoire dans le derby face à Saint-Priest. On a prouvé également qu’on avait du mental en s’imposant dans les dernières minutes à Nîmes, où très peu d’équipes seraient passées, puis à Arles.

Pourtant les mauvaises nouvelles ne vous ont pas épargné depuis votre qualification ?
Gérard Drevet : on a en effet multiplié les contre temps depuis le match contre Arles. Après un vilain tacle, Aurélien Brugniaud a été touché à la cheville. Romain Beynié est suspendu après un troisième carton jaune, récolté lors de ce quart de finale. Karim Benzema et Hatem Ben Arfa ne seront également pas du voyage. Karim s’est blessé à l’index alors qu’Hatem est retenu pour le match contre Lille samedi en Ligue 1. On espère que les remplaçants vont apporter un plus et tout faire pour se hisser au niveau des habituels titulaires. Il faudra tout donner pour n’avoir aucun regret à la fin du match.

Que savez-vous de cette équipe du Mans ? Patrick Paillot : c’est un adversaire de qualité. Ils ont déjà battu Nantes, l’un des meilleur centre de formation. Nous avons supervisé Le Mans lors de son quart de finale contre Avion et nous avons pu voir qu’il y avait de très bons éléments dans cette équipe. Le Mans est solide, Il faudra être très méfiant.

OL-Le Mans, dimanche à 15h00 au stade municipal de Melun.
A suivre en intégralité dimanche à 21h00 sur OLTV.
Sur le même thème