masculins / Formation

Gambardella : OL-AS Saint-Priest 2-1

Publié le 16 janvier 2011 à 17:31 par GG

Pour son entrée dans cette compétition, l'OL n'a pas hérité d'un tirage au sort clément. L'AS Saint-Priest, qui évolue dans la même division que l'OL, est un client. "On a remporté les deux rencontres de championnat sur le score serré de 2-1. Il faudra être très sérieux pour se qualifier" prévient Patrick Paillot.

Message reçu cinq sur cinq par ses joueurs qui réalisent une entame de match parfaite. Dès la cinquième minute, Jordan Ferri ouvre le score d'une magnifique frappe lointaine qui termine dans le petit filet droit de Botto (1-0, 5'). Dix minutes plus tard, Maxime Blanc double la mise. Yattara, qui a prit la profondeur, sert en retrait le numéro 10 de l'OL, qui a cinq mètres des buts termine le travail (2-0, 14'). L'ASSP, qui a pris un coup sur la tête, réagit peu avant l'heure de jeu. Youga, le puissant défenseur central, obtient un pénalty que Draidi transforme (2-1, 26'). Le match est relancé.

En seconde mi-temps, après la double expulsion (Ghezzal pour l’OL et Draidi pour l’ASSP), les espaces se créent, les occasions se multiplient mais l’OL ne parvient pas à se mettre à l’abri. Yattara et Blanc, qui rate un pénalty (80’), butent à plusieurs reprises sur Botto. Saint-Priest aura aussi quelques opportunités. Sur un coup franc, après une sortie manquée de N’Djalkonog, Salmi manque sa tête à bout portant. Le score n’évoluera plus, l’OL s’impose donc 2-1 et se qualifie pour les 32èmes de finale.

Feuille de match

Buts :  Ferri (5’) et Blanc (14’) pour l'OL, Draidi (26’) pour l'ASSP

Expulsions : Ghezzal (60’) pour l'OL, Draidi (60’) pour l'ASSP

OL : N’Djalkonog - Zeffane, Sampil, Sarr, Umtiti (cap.) - Ferri, Kone, Puel, Blanc (puis Touncara 90’), Le Pogam (puis Ghezzal 45') - Yattara.

ASSP : Botto – Draidi, Lajus, Ziane, Youga – Sebah, Borel, Bloch (puis Makhlouf 55’), Fekir, Iordache (puis Berthon 55’) – Salmi.