masculins / OL - ASNL

Garder la cadence

Publié le 11 décembre 2012 à 20:00 par RB

Après son succès à St-Etienne, l’OL reçoit la lanterne rouge qui n’a plus gagné depuis la première journée mais qui reste sur quatre nuls de rang… l’OL doit se comporter en leader avant son rendez-vous au Parc…

25 points séparent l’OL de l’ASNL ! Les Lyonnais sont leaders du championnat avec la meilleure attaque… les Lorrains sont derniers avec la plus mauvaise artillerie. L’OL a enchainé un troisième succès de rang à l’occasion du derby après ses victoires face à l’OM et le MHSC… les hommes de Jean Fernandez ne savent plus gagner depuis la première journée mais ont repoussé la défaite avec quatre nuls à la suite.

Le film d’avant match semble connu avant le premier coup de sifflet d’autant que l’ASNL perd systématiquement à Gerland depuis cette victoire le 2 mars 91 ! Tout indique un onzième succès lyonnais et une dixième défaite nancéenne. Oui, mais le foot n’est pas une science exacte. Si les coéquipiers de Vercoutre sont dopés par leur parcours en haut de tableau, ceux de Karaboué savent qu’il ne faut pas qu’ils tardent pour garder espoir. Sept points de retard sur le premier non relégable, c’est encore jouable pour le maintien à condition de changer rapidement de braquet ! Jean Fernandez doit compter sur Mollo, son meilleur buteur et son meilleur passeur ; joueur incontestablement doué pour faire des différences dans le jeu et sur phases arrêtées. Il doit souhaiter aussi la présence de Puygrenier, très incertain, qui a déclaré forfait samedi dernier face au VAFC. Les Lorrains n’auront rien à perdre… Le moindre point serait un fabuleux cadeau de Noël avant l’heure.

Dans les rangs lyonnais, Gonalons et Dabo seront suspendus. Briand n'est pas encore apte. Absents aussi le malheureux Clément Grenier. rejoint par Gourcuff.  Rémi Garde va devoir composer avec toutes ces absences. Fofana, bien sûr, pour remplacer à priori l’indispensable Gonalons. Dabo, suspendu, Umtiti glissera-t-il dans le couloir gauche ou Monzon aura-t-il une nouvelle chance  en sachant que Lovren est de retour ? Qui dans le rôle de Grenier ou de Gourucff? Enfin, Ghezzal, Bastos, voire Lisandro, peuvent prétendre occuper le côté gauche en position plus avancée. A moins que l'entraineur lyonnais n'opte pour une autre animation en raison des absences.

L’OL aura l’avantage de jouer ce match face à l’ASNL 24h après celui des Parisiens à Valenciennes. Les Lyonnais connaitront plus précisément  les enjeux comptables de ce 17ème match. Jouer pour le statu quoi ? Creuser l’écart ? Deux possibilités plutôt agréables avant d’affronter les coéquipiers d’Ibrahimovic… Ce serait vraiment ballot de passer à côté de ce rendez-vous nancéen en ayant fait jusque-là un parcours de futur champion avec 2,13 points de moyenne par rencontre. L’OL doit donc bonifier son succès dans le Chaudron et signer une quatrième victoire de rang ce qui ne lui est plus arrivé depuis la saison dernière entre la 15ème et 18ème journée, soit quasiment à la même époque… Répéter l’Histoire tout en étant en avance sur les temps de passage du dernier exercice… Les fêtes de fin année approchent, l’OL est en passe de faire un superbe cadeau à ses supporters. Reste à bien ficeler les dernières emplettes. Alors souhaitons que l’ASNL trouve une place dans la hotte olympienne…

Sur le même thème