masculins / OL - ETG

Garder la dynamique

Publié le 25 janvier 2014 à 20:00 par R.B

Après le déplacement à Clermont en coupe de France assorti d’une qualification, l’OL retrouve le championnat en accueillant l’ETG… une réception synonyme de méfiance face à un adversaire qui cherche à s’éloigner le plus vite possible de la zone rouge…

 La sortie auvergnate face à Yzeure a permis de poursuivre la série d’invincibilité, 11 matches désormais, de rester en course dans toutes les compétitions et de faire tourner l’effectif. L’OL traverse une superbe période. Certes affronter des équipes comme La Suze ou Yzeure n’engendre pas à priori de craintes particulières, mais faut-il encore faire le métier pour s’éviter une humiliation.

Dimanche retour au championnat et à ses vicissitudes. L’OL est par exemple engagé dans sa quête de retrouver le haut de tableau ; un classement qui siérait mieux à son standing, ses ambitions et surtout ses possibilités affichées depuis plusieurs semaines. L’ETG a un objectif prioritaire : le maintien. Avec 21 points en 21 journées, la cagnotte est maigrichonne. Signalons cependant le succès face à l’OL, le nul à Monaco et l’exploit contre le PSG avec cette victoire 2 à 0. Les partenaires de Sorlin étant les seuls à avoir fait tomber l’ogre du championnat ! Cette moyenne de un point par match peut conduire en L2. Reste donc à se ressaisir et à s’éloigner de la zone rouge dans laquelle le VAFC semble le moins moribond avec 17 points et un match en moins.

Solide à Rennes, nul 0 à 0, l’équipe haut-savoyarde ne viendra pas à Gerland pour faire dans le spectacle. Le mot d’ordre sera de défendre en bloc pour éviter de laisser des espaces et de profiter de quelques contres. Cela pourrait nous rappeler le nul 0 à 0 de la saison dernière quand ces maillots roses avaient déjà besoin de points dans leur lutte pour le maintien. Ils étaient d’ailleurs sortis de la zone de relégation avec ce nul. Pascal Dupraz comptera sur ses grognards (Sorlin, Barbosa, Laquait…) mais aussi sur les Bérigaud, Wass, Dja Djédjé... en sachant que Sougou et Tie Bi seront absents.

 Rémi Garde a profité du match contre Yzeure pour faire tourner. Dimanche en début d’après-midi, Il devrait donc y avoir de la fraîcheur  dans la troupe olympienne. Mis à part l’absence de Miguel Lopes (épaule), supposons sans prendre trop de risques que le onze de départ qui s’est distingué lors des dernières sorties sera de retour. Une garantie notamment d’automatismes. En gardant tous leurs très bons ingrédients collectifs et individuels actuels, les partenaires de Maxime Gonalons auront les atouts nécessaires pour faire plier la résistance de leur visiteur. Comment ne pas être confiants en ses moyens ? La manière et les résultats sont là. Imaginons aisément que cela donne envie de poursuivre dans la même direction. La suffisance, le relâchement, le coup de moins bien ne sont pas permis dans cette quête de remontée. L’OL a trouvé la formule gagnante après avoir lambiné en route pour les raisons que l’on sait. Un seul mot d’ordre pour ces 90 minutes : continuité au tableau d’affichage… et dans la manière


Voir Aussi

- Toutes les infos sur la rencontre OL - ETG
- Le calendrier de l'OL
- Procurez-vous le maillot domicile

Sur le même thème