Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / ETG - OL J-1

Garder la tête (froide)

Publié le 23 août 2012 à 20:29 par GG

Vainqueurs du Trophée des Champions, leaders invaincus du championnat après deux journées, les Lyonnais réussissent pour l’instant leur début de saison.

 Mais au-delà des satisfactions mathématiques, Rémi Garde sait qu’il reste encore du travail. S’il convient donc de ne pas s’enflammer, ce match contre Evian sera l’occasion de poursuivre la montée en puissance…. et pourquoi pas de rester en tête du championnat.

Si les Lyonnais admettent volontiers qu’occuper la place de leader après deux journées est anecdotique, tous souhaitent néanmoins faire durer le plaisir. « L’objectif est de rester en haut le plus longtemps possible » déclarait Rémi Garde ce mercredi en conférence de presse. Et sur le papier, cette ambition lyonnaise paraît réalisable lors de cette 3e journée car le programme du week-end semble favorable à l’OL. Pendant que les coéquipiers de Lisandro iront à Annecy défier l’ETG vendredi soir,  les trois autres premiers auront des déplacements compliqués à gérer (Rennes-Bastia, Montpellier-OM, PSG-Bordeaux). L’OL pourrait donc faire une bonne opération mais pour cela il faudra s’imposer et signer un troisième succès en trois matchs, un début de championnat canon que l’OL n’a plus réalisé depuis la saison 81/82 (4 victoires aux cours des 4 premiers matchs).

Mais pour y parvenir, Rémi Garde devra faire sans Yoann Gourcuff. Victime d’une entorse au genou droit avec lésion du ligament latéral interne, le Breton sera éloigné des terrains pour au moins six semaines. Et sans Clément Grenier, malade. Ce changement de meneur de jeu ne devrait pas être le seul opéré par l’entraîneur de l’OL. Milan Bisevac, entré cinq minutes contre l’ESTAC devrait débuter. Et à un degré moindre, Dejan Lovren qui est opérationnel et impatient, se tient lui aussi prêt.

 Du côté d’Evian aussi l’équipe ne sera pas au complet. Le « Lyonnais », Sidney Govou (11 saisons professionnelles passées à Lyon), qui revient d’une grave blessure (rupture du tendon d’achille) manque encore de compétition selon Pablo Correa. En attaque toujours, Saber Khlifa, qui a marqué les trois quarts des buts évianais cette saison (3 sur 4, matchs amicaux et de championnat confondus) sera absent pour raisons personnelles. Des forfaits qui comptent dans cette équipe en mal de confiance. Depuis la défaite contre l’OL du mois de mai dernier (1-3, 34e journée de Ligue 1), l’ETG n’a plus gagné, soit 11 matchs sans succès (5 matchs de L1, 6 rencontres amicales). Evian, qui compte zéro point après deux journées, attend donc beaucoup de ce derby face au voisin lyonnais. Un derby dans lequel l’OL est toujours invaincu en Ligue 1 (2 victoires la saison dernière).

Participez au tournoi de poker de l’OL sur PokerStars ce soir à 21h :
places VIP et maillots dédicacés offerts ! Cliquez ici !

Sur le même thème