feminines / D1 féminine

Garder le pouvoir à Paris

Publié le 28 septembre 2013 à 22:06 par OT

L’OL féminin se déplace sur le terrain du PSG ce dimanche (18h45) pour le choc au sommet de la D1 féminine.

A la sortie du calendrier de la D1 féminine, on savait que beaucoup de choses se joueraient dès le début de saison pour l’OL féminin. Après avoir corrigé Juvisy (3-0) à Gerland lors de la deuxième journée de championnat, les joueuses de Patrice Lair se rendent ce dimanche à Paris pour aller défier leur principal challenger. Nul doute qu’un nouveau succès face au PSG propulserait l’armada lyonnaise vers un nouveau sacre hexagonal, le huitième consécutif.

Mais avant de rêver de titre, il y a un match à jouer, et pas des moindres. Car ce PSG-là est plus ambitieux que jamais, et bien décidé à contester la suprématie lyonnaise. Après avoir recruté Shirley Cruz, Lindsay Horan, Annicke Krahn, Linda Bresonik, Kossovare Asslani, ou encore Tobin Heath la saison dernière, le club de la capitale a réussi à attirer l’ancienne Lyonnaise Laura Georges et Marie-Laure Delie à l’intersaison. L’ancien entraîneur de l’OL Farid Benstiti dispose donc sur le papier d’un effectif taillé pour remporter le titre et même la Ligue des Champions.

Malgré cela, l’OL féminin semble encore un cran au dessus en ce début de saison, parce qu’il possède lui aussi un effectif de très haut niveau, mais aussi et surtout des années de travail commun et une vraie puissance collective. Wendie Renard et ses coéquipières savent aussi que pour pouvoir s’imposer à Paris, il faudra d’abord répondre au combat physique et se montrer patientes. Car le PSG est certainement leur concurrent le plus mature tactiquement, et le plus difficile à bouger défensivement.

Pour ce déplacement, Patrice Lair sera privé d’Eugénie Le Sommer, alors que Heath, Bresonik, et Asslani ne devraient pas participer à la rencontre côté parisien.


Groupe OL :
Gardiennes : Bouhaddi, Peuraud-Magnin
Défenseures : Renard, Kumagai, Viguier, Franco, Plaza, Perisset
Milieux : Henry, Bussaglia, Necib, Abily, Dickenmann, Rapinoe
Attaquantes : Schelin, Tonazzi, Thomis

Sur le même thème