masculins / OL - ASSE J-2

Gérard Houllier : "Offrir un beau spectacle"

Publié le 28 avril 2006 à 13:45 par BV

Comment se sont déroulés les derniers entraînements?<br/> Nous avons fait de très bons entraînements. C’était à la fois engagé, tonic, musclé et tendu. Hier, s’est déroulée une opposition à huis clos afin de préparer la rencontre. Demain, les joueurs effectueront une séance d’avant match.

On est à 2 jours du derby, est-ce que la pression est montée d’un cran ?
Il s’agit du derby avec toute la motivation inhérente à ce type de rencontre ainsi qu’à l’enjeu que ça représente pour les supporters. Tout derby est un match différent. Pour nous, la priorité sera d’offrir un beau spectacle et gagner pour atteindre les 80 points, ce qui constituerait un record. On a fait preuve de maîtrise et de contrôle toute la saison afin d’être au niveau que l’on a atteint. Désormais il faut rester forts mentalement et professionnels jusqu’au bout.

Leur avez-vous tenu un discours particulier à la veille de ce derby ?
C’est plutôt à eux de tenir ce discours. Le match du PSG était spécial pour Joël Bats et moi-même. Le match contre Saint-Étienne sera particulier pour la majorité des joueurs. En tout cas, il ne s’agira pas un discours « anti-Verts » mais d’un discours « pro-Lyon ». A ce sujet, Jérémy Janot ne doit pas venir à Gerland avec le maillot du Milan AC. Il y a des provocations que je n’accepterai pas. Cela constituerait une provocation inutile pour les joueurs et les spectateurs. Les joueurs ont le devoir de donner l’exemple et ne pas attiser le feu.

Le fait que ce match soit dénué d’enjeux comptables risque-t-il de changer la physionomie de la rencontre ?
J’espère que cela donnera aux deux équipes l’opportunité de s’exprimer au mieux de leurs possibilités. De mon côté, j’aurais bien entendu préféré que cette rencontre soit décisive. Nous sommes un peu dans la position d’un coureur du Tour de France qui, arrivé sur les Champs-Élysées, se voit imposé de continuer à courir. Nous avons réussi la performance d’être champions 5 matchs avant l’arrivée. C’est énorme ! Nous avons parfaitement répondu aux attentes placées en nous à Paris lors d’un superbe match avant de tomber à Monaco. Il nous reste désormais 3 rencontres aux enjeux bien différents. Dimanche, se présentera le derby puis un déplacement à Lille sous la forme d’une petite mise au point.

On imagine aisément que les joueurs doivent avoir hâte de fêter ce titre avec leurs supporters.
Tout à fait. Au niveau de l’émotion, cela va être intense. Je suis sûr que nos supporters vont être à la hauteur et fêter dignement leurs joueurs. Je souhaite qu’on puisse assister à une communion entre l’équipe et son public. Tout d’abord parce que j’adore les supporters lyonnais. Dès le premier contact que j’ai eu avec eux, dès que j’ai signé, j’ai senti qu’ils étaient « des mecs bien ». C’est très important de pouvoir venir, comme ici, au stade en famille, avec des enfants. Je souhaite donc que Gerland prennent les choses en main et félicite les joueurs pour leur superbe saison. Atteindre les quarts de finale de la coupe de la ligue et de la coupe de France, être champions et terminer dans les 8 meilleurs équipes européennes, constituent une performance qui ne sera pas reproduite tous les ans. On a réussi à se hisser au niveau du Milan AC. A trois minutes près, nous étions en demi-finales de Champions League avec une tête sur le poteau… Chelsea ou Liverpool qui sont de bonnes équipes n’ont pas atteint ce stade de la compétition.