masculins / Monaco - OL J-2

Gérard Houllier: "récupérer les points perdus"

Publié le 27 janvier 2006 à 14:00 par R.B

L’entraînement s’est déroulé sur le synthétique ; du physique avec Robert Duverne et du tennis ballon pour une partie du groupe. Le tout sous la neige. Gérard Houllier a répondu ensuite aux médias sans donner son groupe de 18 joueurs.

Gérard, d'abord, que vous inspire ce temps ?
« Déjà, j’ai envie de dire que pour progresser, le club doit se doter de vraies installations. Les conditions ne sont pas toujours les meilleures pour s’entraîner. Aujourd’hui, les terrains étaient gelés. Heureusement, nous avons pu travailler fort en début de semaine. Le président sait tout cela. Ce n’est pas nouveau. Mes propos ne sont pas une attaque contre le club, ni une excuse. C’est juste un constat. J’espère qu’à Monaco, il n’y aura pas de neige ; et je sais que la pelouse sera neuve ».

Ce déplacement ?
« J’ai lu que l’OL avait eu souvent du mal à Monaco. Cela va galvaniser le groupe. Nous sommes ambitieux ; nous nous déplaçons pour un faire un résultat et récupérer les points perdus face à Auxerre en sachant ce qui nous attend. Le Mercato monégasque ? J’ai juste envie de dire que le club s’est renforcé offensivement avec Di Vaio et Vieri. Monaco, ce dimanche et Bordeaux dans une semaine ? Nous jouons le titre sur ces 2 journées. En nous imposant, cela serait aussi la meilleure manière de préparer la Champions League ».

Un mot sur le groupe ?
« Je donnerais le groupe samedi après l’entraînement à huis clos. Mais avec les absences de Diatta, Berthod, Abidal, Cacapa et Diarra, il n’est pas très compliqué à deviner. Juninho sera capitaine. Je suis très fier pour lui qu’il le soit par rapport à sa carrière lyonnaise. Patrick Müller sera dans le groupe. Réveillère, aussi. Il va de mieux en mieux. Tiago remplacera Diarra à son poste. L’absence de Diarra et celles en défense me poussent à garder le même système de jeu. En remplaçant Diarra par Tiago, je choisis la continuité dans la construction de notre jeu ».

Le groupe possible:
Coupet, Vercoutre - Réveillère, Clerc, Muller, Cris, Monsoreau, Clément, Tiago, Juninho, Pedretti, Govou, Wiltord, Malouda, Fred, Benzema, Ben Arfa, Carew.

Parallèlement à ses propos autour du match à Monaco, Gérard Houllier s’est exprimé aussi sur d’autres sujets.

Patrick Müller ?
« Je le répète, c’était ma priorité. Je remercie le club de ce qu’il a fait. Le Mercato est-il fini ? Aujourd’hui… oui. Après, ce sera une question d’opportunité. Et je ne veux en aucun cas perturber le vestiaire. Le vestiaire ? C’est notre mine d’or. Pour en revenir à la défense, je constate qu’il n’y a pas de blessés dans les autres secteurs du jeu, parce que j’ai pu faire tourner mon effectif. La blessure d’Eric Abidal m’a empêché de faire des rotations derrière. Clerc ? C’est une très bonne surprise de le voir à ce niveau. En plus, il a une superbe mentalité ».

Auxerre ?
« C’est le football. Autant nous aurions pu nous contenter d’un nul face à Marseille, autant je pense que nous méritions la victoire face à Auxerre. Cela été un bon match. En voyant jouer cette formation, on comprend mieux pourquoi elle est 3ème au classement. Ce qui est me dérange, c’est la façon dont nous prenons le but ; sur une perte de balle dans cette zone intermédiaire du terrain où je demande aucune prise de risques. Regardez le nombre de buts qui sont encaissés sur des pertes de balle dans cette zone, vous comprendrez pourquoi j’ai cette exigence !"

Carew, Fred et Benzema ?
«John est revenu de la trêve un peu patraque ; cela l’a globalement diminué. Il va de mieux en mieux. On attend forcément plus d’un tel joueur. C’est juste un problème physique. Je remarque que jusqu’à la trêve, il a marqué et a été très souvent impliqué sur les autres buts d’une façon ou d’une autre. John peut encore franchir une étape supplémentaire dans son jeu. Et puis, en ce moment, les terrains ne l’avantagent pas. Fred s’adapte de mieux en mieux au football français.Il est efficace. Les 2 joueurs ont des caractéristiques différentes. Comment choisir ? En tenant compte de la forme du moment et aussi de l’adversaire. Benzema ? Sa progression est une très bonne chose. Il peut jouer dans l’axe, en soutien et sur le côté. A son âge, je trouve qu’il est plus à son aise sur le côté. Il peut tenter sans se poser de questions. Je compte sur lui comme sur Hatem Ben Arfa. Aujourd’hui, il faut que les jeunes fassent preuve simplement de patience ».
Sur le même thème