masculins / Reprise

Gérard Houllier: "une reprise forcément échelonnée"

Publié le 03 juillet 2006 à 18:20 par R.B

Gérard Houllier a la mine de l’homme en forme, même s’il a occupé la majeure partie de l’intersaison à travailler avec différents médias sur la Coupe du Monde. Il a tenu ce lundi sa première conférence de presse de la saison 2006-2007 à l’issue de l’entraînement

Un entraînement sous la chaleur que n’a pas suivi Benoît Pedretti. Benoît a été malade ces derniers jours. Il est donc resté par précaution à l’intérieur. Il a perdu notamment 2 à 3 kgs.

Gérard, pouvez vous nous parler de cette reprise ?
« C’est forcément une reprise échelonnée. Je regrette que le championnat reprenne aussi tôt. J’aurais souhaité la date du 12 août. Compte tenu des efforts fournis et de la chaleur, nous avons décidé que les Mondialistes reprendraient l’entraînement 20 jours après leur dernier match en Allemagne. Müller sera donc là le 17 juillet ; les Brésiliens le 22 ; les Français et Tiago le 29 ou le 30. Une seule exception, elle concerne Källström. J’ai souhaité qu’il participe au stage de Tignes. Il reprendra le 10 juillet. C'est bien pour son intégration. Il manquera des joueurs pour les premiers matchs oficiels. Cela avait été déjà le cas la saison dernière. Cela ne m’inquiète pas et donne une chance aux autres éléments. J’aime répéter que l’on gagne ensemble ».

Un mot sur l’effectif ?
« Surtout ne me parlez pas d’effectif pléthorique ! C’est une période où il peut y avoir des mouvements dans un sens ou dans l’autre et ce jusqu’au 31 août. Une causerie avant l’entraînement ? J’ai simplement dit aux joueurs que dans la vie, il faut toujours chercher à faire mieux. Nous pour faire déjà aussi bien que la saison dernière, il faudra travailler plus. Et je considère ce chemin passionnant. »

La Coupe du Monde ?
« Il y a beaucoup d’enseignements à en tirer. Il faudrait des heures pour en parler. Elle a été un excellent stage de recyclage pour moi (en souriant). J’ai vu de très bons milieux de terrain. Et j’ai eu aussi la chance de pouvoir discuter avec certains sélectionneurs que je connaissais. France – Portugal ? Je pense que cela sera plus difficile que prévu, tout simplement parce qu’il est toujours plus délicat de rester au même niveau après 2 superbes performances dont cet exploit face au Brésil. Il peut y avoir un risque de décompression. Et puis le Portugal a une bonne équipe. Je pense toutefois que la France est supérieure ».

Gérard pouvait prendre congé des médias en précisant qu’il serait absent mardi et mercredi. Il repartait ce lundi pour l’Allemagne et il commentera notamment le match Allemagne – Italie mardi soir.