masculins / OL 2 - Troyes 0

Govou et son retour à Gerland

Publié le 09 septembre 2006 à 22:44 par SR

En l’espace de deux semaines, « Sid » aura connu trois niveaux de compétition (CFA, Equipe de France et Championnat), peut-être aura-t-il l’occasion de s’exprimer davantage avec la Champions League, mercredi soir ?

Sidney Govou nous a montré sa bonne forme du moment en déposant 2 chefs d’œuvre dans la cage de Buffon. Le portier italien, considéré comme le meilleur gardien du monde encaissait de « Sid » autant de buts en 90 minutes que durant toute sa coupe du Monde. Une reprise de volée, une seconde de la tête suivie d’un choc brutal… Sidney venait de donner 3 points supplémentaires à l’équipe de France sans s’en apercevoir, sonné par le choc. « Sid » voyait trouble… En effet, « Gove » voyait double depuis sa reprise en CFA où il y inscrivit également 2 buts coup sur coup avant de rejoindre l’équipe de France.
Robert Valette n’était pas surpris de la prestation du Gone : « quand il est sur le terrain, quel que soit l’adversaire, il s’implique à 200 % » complimentait l’entraîneur de la CFA avant d’ajouter « C’est un comportement exemplaire pour les jeunes ». Raymond Domenech en renchérissait avant que Govou ne rejoigne la Ligue 1 Orange.

Son dernier match en championnat remonte au 13 mai 2006 contre Le Mans lors d’un festival de but (8-1). Entré à la 55ème minute, Govou clôturait la marque à la 87ème avant de s’envoler au Mondial allemand et de faire ses adieux au stade de Gerland. Partira ? Partira pas ? Ce n’était qu’un au revoir et quelques pourparlers plus tard, le natif du Puy en Velay, formé à l’OL, était probablement l’une des meilleures recrues du mercato Olympien 2006 lorsqu’il annonçait son désir de rester entre Rhône et Saône.

Au coup de sifflet de l’arbitre principal Mr Thual, le numéro 14 de l’Olympique Lyonnais entamait sa première minute de championnat après être passé par la case CFA, puis Equipe de France. Un retour a Gerland que les supporters n’omettaient pas de saluer dès l’annonce de la composition de départ de l’équipe lyonnaise. Govou remerciait par sa prestation sur le rectangle vert : il effa§ait deux adversaires en 2 touches de balles dans l’axe et décalait Carew, contré par Le Crom (40’) ; Récidivait en prolongeant un dégagement de Cris, de la tête, mais Carew trouvait une nouvelle fois Le Crom sur sa route (43’) ; Pénètrait avant de frapper du gauche (54’). Cela corroborait bien avec ses propos suite au match avec l’équipe de France précisant qu’il jouerait plus « devant le but, à l’image de Flo Malouda, qui provoque et frappe beaucoup ».
Remplacé par Kim Källström à l’heure de jeu, Govou sortait sous l’ovation de Gerland bondé de 37 391 supporters.

En l’espace de deux semaines, « Sid » aura connu trois niveaux de compétition (CFA, Equipe de France et Championnat), peut-être aura-t-il l’occasion de s’exprimer davantage avec la Champions League, mercredi soir ?
Sur le même thème