masculins / PSG - OL J-2

Grégory Coupet: "A fond derrière Nico!"

Publié le 17 novembre 2004 à 16:36 par AT

[IMG2783L]Deux semaines après son choc avec Tuncay lors du 4eme match de la première phase de la Ligue des Champions, Grégory Coupet commence à retrouver le sourire.<br> S'il nous confiait alors qu'il était imbuvable, aujourd'hui il est le supporter numéro un de son équipe et de Nicolas Puydebois !

Deux semaines après son choc avec Tuncay lors du 4eme match de la première phase de la Ligue des Champions, Grégory Coupet commence à retrouver le sourire.


S'il nous confiait alors qu'il était imbuvable, aujourd'hui il est le supporter numéro un de son équipe et de Nicolas Puydebois !



Son programme

"Dans deux semaines, je vais passer une IRM pour voir où j'en suis.

Physiquement je travaille bien, et même plus que quand je suis en activité. Et j'ai un super moral ! Je travaille avec un professeur particulier au Métropole, pour ne pas perdre de temps. J'espère être de retour en janvier, je fais tout pour en tout cas."




Le message de Tuncay

"Je l'ai vu oui, et ça m'a beaucoup touché. Il me souhaite de revenir pour la finale de la Ligue des Champions à Istanbul. Rendez vous est pris ! Je lui paierai une bonne bière !"



Ta position pendant cette période

"Pendant les périodes de blessure comme ça, on est un peu en marge du groupe, et je m'y mets volontairement aussi. Je viens plus tôt par exemple. Je préfère laisser Nico tranquille, il doit prendre lui les choses en main, et il le fait bien jusqu'à présent. On s'appelle toujours beaucoup mais plus parce que c'est un ami que parce qu'il a besoin de mes conseils."



Un autre gardien

"Je ne crois pas que ce soit nécessaire. Toutes ces discussions autour d'un gardien qui pourrait prendre sa place, ce n'est pas le meilleur moyen de le mettre dans les meilleures conditions pour jouer. Maintenant je peux aussi comprendre que le club ait besoin de se rassurer au cas où. Moi je suis à fond derrière Nico, sa réponse est la bonne, celle du terrain."



L'équipe en son absence

"L'équipe est dans la droite lignée du début de saison, malgré les blessures, l'équipe continue à gagner, à avancer. On garde par exemple le contact avec Claudio au Brésil par internet. L'équipe fait preuve de constance et d'une solidarité à toute épreuve.

Je ne crois pas que l'OL doive avoir la pression avant son déplacement à Paris, c'est le PSG qui doit l'avoir. Nous on n'a qu'à continuer notre route."




AT





Sur le même thème