masculins / OL - AJ Auxerre J-1

Grégory Coupet : "Deux capitaines sont partis"

Publié le 12 septembre 2003 à 16:59 par Sèv.R

- Grégory, le groupe lyonnais s'est rajeuni cette saison ...

- Ca y est, je fais partie des anciens (rire), mais ici seulement, à l'Olympique Lyonnais et non pas en équipe de France. C'est en quelque sorte un nouveau statut pour moi mais je ne m'inquiète pas, je ne me sens pas particulièrement vieux alors je l'assume bien.

Les départs de Philipe Violeau et de Jérémie Bréchet font qu'il y a deux cadres, deux capitaines qui sont partis. Derrière, c'est une nouvelle génération qui arrive et c'est une phase importante dans une carrière. En tant que gardien, on a plus l'occasion de vivre des moments comme ça, c'est tout de même nouveau pour moi . C'est une aventure intéressante.



- Vous allez retrouver Philippe Violeau mais cette fois-ci en face de vous... cela peut-il jouer en la faveur d'Auxerre ?

- Bien sûr, je pense qu'avec "Fifi", ils ont vraiment une arme supplémentaire. Il connaît nos systèmes, notre façon de jouer et chaque individualité du groupe. Guy Roux va certainement s'en servir. Philippe va certainement faire son travail professionnellement et fera en sorte de remporter ce match.



- Le classement, le début de saison, cela vous met-il la pression avant d'aborder le match de samedi face à Auxerre ?

- Quoi qu'il arrive on a toujours la pression à chaque match et il n'y a qu'une seule solution : la victoire. On sort tout juste de deux revers importants . C'est un match à domicile puis suivront des matchs tous les trois jours, face à cela on n'a pas le droit de réfléchir et il faut absolument agir et gagner ce match là par n'importe laquelle des manières.

La concentration sera plus difficile avec deux compétitions en même temps. Le fait de passer du championnat à la Ligue des Champions n'est pas évident. Les quelques points ratés ces derniers temps nous rendent peut être la tâche encore plus difficile.



- Vous revenez serein et serez au Portugal en 2004 ?

- L'équipe de France sera au Portugal, ça c'est sûr, quant à moi, je ne sais pas encore si j'y serais. La qualification n'était pas évidente. C'est donc une belle et grosse performance, c'est également une bonne chose pour le groupe car on a ressenti une grande joie de vivre à l'issue du dernier match.



SR

Photos Panoramic
Sur le même thème