masculins / OL 2 - Barcelone 2

Grégory Coupet et Glasgow

Publié le 28 novembre 2007 à 15:40 par R.B

Grégory Coupet s’est félicité de la performance lyonnaise mardi soir contre Barcelone. Pense-t-il disputer « la finale » de Glasgow ? A priori, cela semble improbable actuellement…

Greg où en es-tu au lendemain du match nul de l’OL face à Barcelone et avant « cette finale » à Glasgow ?

« Aujourd’hui, si je devais prendre une décision, je dirais non. Je ne suis pas à 100% de mes moyens. Je peux donner l’illusion pour certains, mais moi je sais. Je suis aussi tributaire du calendrier. Il ne me reste plus que 2 matchs avant Glasgow. Si j’avais voulu, ou pu jouer, dans 15 jours, il aurait fallu que je joue, que je sois prêt dimanche. Ce ne sera pas le cas. Revenir dans un tel match, ce serait donc un gros pari ; ce serait être présomptueux. Respectons avant toute chose le collectif. En plus Rémy est très bien actuellement. Il a fait un arrêt fantastique sur la frappe de Touré en première mi-temps et deux autres importants en seconde période.Il n’y a pas lieu de lui mettre une pression particulière. D’ailleurs que ce soit pour Rémy ou Mika Landreau, je n’ai jamais cherché à mettre une quelconque pression. Ce qui est important, c’est l’équilibre du collectif. Dans ce domaine tout va bien. Donc, moi, je vais bien aussi. Cela me permet de me prendre mon temps. Si je peux aller à Glasgow en tant que numéro 2, ce sera déjà une très bonne chose. Je n’ai jamais affirmé que je jouerais là bas. C’était juste un objectif que je m’étais fixé pour me faire avancer dans ma rééducation. J'ai besoin de tel challenge. Franchement, quand je parle de Champions League, je pense plutôt à celle du début d’année 2008 ».