masculins / OL - Auxerre J-3

Grégory Coupet : « Je m’en sors bien »

Publié le 02 août 2007 à 18:30 par SR et BV

Après avoir passé des examens, Grégory Coupet est revenu sur sa blessure au genou gauche. Malgré sa longue indisponibilité (4 mois), le portier international préfère positiver : « C’est la vie ».

Comment vous sentez-vous ?
Je me fait opérer lundi et tout ira bien. En raison des filets des cages qui ne sont pas tendus, sur un travail de lob avec un recul arrière, ma jambe droite s’est bloquée dans les filets. C’était au moment de l’averse. Lorsque ma jambe gauche a voulu reprendre appui, elle s’est dérobée et s’est retrouvée complètement à l’équerre. Cela a bien « pété » mais par rapport à la figure imposée que j’ai faite, je m’en sors bien.

Vous ne semblez pas trop abattu…
C’est la vie. Il n’y qu'à ceux qui ne font rien qu'il n’arrive rien. Ce n’est pas la fin du monde. Le principal maintenant, c’est l’équipe dimanche, c’est la suite car il y aura des questions pour savoir qui ils vont faire venir. Maintenant, il faut être à fond derrière Rémy (Vercoutre). Et que l’équipe gagne surtout !

On vous imagine désireux de revenir encore plus fort…
Oui. Et j’en profite pour remercier tout le staff médical, et notamment « Gigi » (Jean-Jacques) Amprino (le médecin de l’OL). Je remercie également tous ceux qui m’ont pris en charge aujourd’hui. En une après-midi, j’ai tout fait : IRM, radio… J’ai vu l’anesthésiste, j’ai vu tout le monde. Merci à tous. Merci à la clinique de la Sauvegarde et à l’hôpital Lyon-Sud de m’avoir pris aussi rapidement. Je me fais opérer lundi et après on enchaîne. Je vais retourner chez mon coach que j’ai déjà vu pour mon ligament postérieur (lors de la saison 2004/2005). On va bosser. Et puis il faut voir le coté positif. Il y a une belle coupe du monde de rugby qui arrive. A fond les Bleus ! Regarder ça va être un plaisir. Les suivre de près va être ma bouée de sauvetage pendant cette période difficile.
Sur le même thème