masculins / OL - Paris SG J-2

Grégory Coupet : "on va aller chercher le titre"

Publié le 17 décembre 2003 à 16:30

- Greg, tout d'abord, un petit mot sur ta prolongation de contrat. Il y a eu de longues discussions mais maintenant tout est réglé ?

- Oui, on a bien discuté. Les discussions avaient commencé cette été et elles se sont achevées hier par une prolongation de contrat d'un an, suivie d'une reconversion de trois ans. C'est encore un peu loin mais c'est vrai qu'on y pense toujours...



- Rester à l'OL était primordial pour toi ?

- Oui, j'avais la volonté de poursuivre un peu plus l'aventure avec l'OL car je veux encore gagner plein de titres avec ce club...



- Une bonne nouvelle avant le match de vendredi que l'on pourrait qualifier de très important pour l'OL...

- Oui, il est très important du fait de notre concurrence avec Paris, qui est un concurrent direct. Mais surtout il est capital dans la course au titre car il ne faut pas perdre trop de points vis-à-vis de Monaco. On a un défi, celui de revenir sur Monaco et d'essayer de leur mettre la pression pour qu'ils lâchent quelques points en route...





- Que redoutes-tu le plus de cette équipe parisienne ?

- La baraqua actuelle qu'ils ont. En ce moment, tout leur réussit et ils s'en sortent généralement bien à chaque match. Ils possèdent un duo d'attaquants avec Pauleta et Fiorèse qui est très complice, leur collectif est très fort et c'est pourquoi il faudra être très performant pour arriver à battre cette équipe. J'espère que l'on pourra la faire souffrir...



- Ce sera un duel d'attaque alors ?

- Oui, mais surtout un duel entre deux gros effectifs avant tout. On va jouer à domicile et on doit imposer notre jeu ! Notre public va nous pousser, on sera chez nous, donc la victoire est obligatoire.





- Vous vous sentez mieux depuis quelques matchs ? Il y a eu un petit relâchement après la trêve mais on a l'impression que l'équipe est repartie...

- Oui, cette mini période où l'on était moins bien est déjà un peu loin mais pour autant il faut éviter de rentrer dans une euphorie particulière. Ce match de Paris arrive au bon moment, il est juste avant les vacances, c'est une grosse rencontre qui nous attend, et pour terminer l'année en beauté, un dernier coup de collier s'impose !



- Que t'inspires le parcours sans faute de Monaco ? Vous espérez qu'il s'arrête un jour ?

- (sourire) On espère ! Ils ont un effectif très beau et très riche, avec énormément de joueurs de talent et ils veulent certainement prendre une petite revanche par rapport à l'année dernière où ils avaient terminé juste derrière nous. Ils ont beau eu perdre Nonda en début de saison, les joueurs qui suivent sont tout aussi bons ! Mais c'est une équipe comme nous... Ils vont avoir la Ligue des Champions à jouer, il risque d'y avoir des blessures en cours de saison, et ils peuvent également avoir un passage à vide. Maintenant, on ne va pas se focaliser sur eux. On va juste tenter de ne pas les laisser s'échapper...



- Tu penses que les 8 points qui séparent l'OL de Monaco sont rattrapables ?

- Oui, tout à fait. On l'a déjà fait en 2002 avec Lens et tout est encore possible cette saison. En football, tout va très vite. Il suffit de quelques blessures, d'un faux-pas, ou d'une fatigue de Monaco pour relancer la lutte. La saison est loin d'être terminée et on va aller chercher ce titre ! Monaco devra être meilleur que nous car, de notre côté, on va tout donner pour ramener ce nouveau titre de champion de France !
Sur le même thème