masculins / OL - Rennes

Grenier… la confirmation

Publié le 22 mai 2013 à 08:01 par R.B

Les chiffres le prouvent de façon indiscutable… le jeune milieu de terrain a évolué depuis ses débuts en pro lors de la saison 2009-2010…

Depuis sa fin d’année 2012 tronquée par des soucis musculaires et sa décision de faire plus attention à « son outil de travail », Clément a franchi un cap. Un exemple, il a débuté 14 des 15 derniers matchs et agrémenté joliment ses statistiques. Chaque fois qu’il a délivré une passe décisive ou presque (à Bordeaux, face au TFC, à Montpellier, contre l’ASSE) et marqué (à Bordeaux, à Montpellier, à Nice), il a influé sur le résultat final. Ses buts à Montpellier et à Nice ont rapporté par exemple 3 points de plus à l’OL !

Le natif d’Annonay prend ses responsabilités dans le jeu au-delà des coups de pied arrêtés. La confiance s’est traduite dans ses prestations. La reconnaissance de ses partenaires est aussi palpable. Et même s’il n’est pas constant pendant 90 minutes, il possède désormais la qualité d’être décisif. Clément… sauveur des causes mal engagées. Clément le cogneur élégant a l’image de ses deux buts de légende à Montpellier et à Nice.


6 buts et 10 implications directes dans des buts olympiens cette saison (on ne prend pas en compte les avant dernières passes comme celle délivrée par exemple à Lacazette au Stade Vélodrome). 2 057 minutes jouées contre 1 569 en 2011-2012 (1 but et 7 implications directes), 323 et 20 auparavant.

A 22 ans, Clément compte 74 matchs en pro dont 58 en L1. 43 titularisations dont 34 en championnat.

Sur le même thème