masculins / Euro 2008

Grosso et l'Italie quittent l'Euro

Publié le 23 juin 2008 à 11:55 par BV

Il n’y a plus aucun joueur lyonnais en course à l’Euro. Hier, l’Espagne a mis fin au rêve de l'Italie de Fabio Grosso, qui a disputé l’intégralité de la rencontre, de devenir la seconde équipe (après la France en 1998 et 2000) à réaliser le doublé Coupe du Monde – Championnat d’Europe.

Au terme du plus ennuyeux quart de finale du tournoi, les Ibériques ont éliminé une équipe italienne qui, privée en sus de Pirlo et Gattuso, tous deux suspendus, a confirmé ses lacunes étalées lors du premier tour. De leur côté, les Espagnols n’ont pas su développer le jeu inspiré et emballant qui leur avait permis de remporter leurs trois premiers matchs de la compétition.
Les joueurs de Luis Aragones n’ont dû leur salut qu’à une brillante performance de leur gardien, Iker Casillas, lors de la séance des tirs au but ; ce dernier repoussant les tentatives de De Rossi et Di Natale (Grosso a inscrit le sien). Il leur faudra évoluer à un tout autre niveau, jeudi 26 juin, en demi-finales, pour se défaire d’une équipe russe qui fait de plus en plus figure de favorite du tournoi.

Samedi, celle-ci a marqué les esprits en dominant les Pays-Bas (3 - 1 a.p.). Suspendu lors des deux premiers matchs (notamment lors de la défaite face à l’Espagne 1 – 4), l’attaquant du Zénith Saint-Pétersbourg, Andreï Archavine, rayonne et s'impose au fil des matches comme le symbole du brillant parcours de la formation de Guus Hiddinck.
La dernière participation d’une sélection russe à la finale d'une compétition majeure remonte à 1988 (défaite de feu l’Union Soviétique contre les Pays-Bas 0 - 2), il y a 20 ans. Son dernier ballon d’or à 1986, Igor Belanov. Après le succès du Zénith Saint-Pétersbourg en coupe de l’UEFA, une participation de la Russie à la finale de l’Euro dans une semaine ferait, à n’en pas douter, d’Archavine un très sérieux candidat à sa succession.

Dans l’autre demi-finale, l’Allemagne affrontera la Turquie. Les deux équipes, qui avaient terminé à la seconde place de leur poule, sont parvenues à atteindre le dernier carré grâce à des victoires aux dépens du Portugal (3 – 2) et de la Croatie (1 – 1, 3 – 1 aux t.a.b.).

Les résultats :
Allemagne - Portugal : 3 - 2
Croatie - Turquie : 1 - 1 (1 t.a.b. à 3)
Pays-Bas - Russie : 1 - 3 (a.p.)
Espagne - Italie : 0 - 0 (4 t.a.b. à 2)

Les demi-finales :
Mercredi 25 juin : Allemagne – Turquie
Jeudi 26 juin : Russie - Espagne