masculins

Hatem et Karim

Publié le 28 avril 2005 à 16:33

Le plus âgé est né en région parisienne le 7 mars 1987 ; le plus jeune à Lyon le 17 décembre de la même année. Tous deux ont été champions d'Europe des moins de 17 ans. L'un, Hatem Ben Arfa, avec un statut de titulaire ; l'autre Karim Benzema, plus dans le rôle de remplaçant de luxe. Les 2 gamins ont vite franchi les étapes les amenant des équipes de jeunes vers le groupe professionnel.

Hatem Benarfa, après avoir fait toute la préparation d'avant saison, a été tout de suite aligné par Paul Le Guen. A Nice, le 6 août 2004 pour l'ouverture du championnat, il signe en effet ses 21 premières minutes en Ligue 1. Il a été titularisé 2 fois dans cette compétition ; à Rennes le 11 septembre et contre Bastia ; 9 matchs à ce jour pour 263 minutes. 4 apparitions en Champions League (56 minutes) et cette rencontre de Coupe de la Ligue à Lille le 10 novembre 2004. Le gaucher à la technique envoûtante donne même l'avantage aux siens à la 102ème minute de jeu sur pénalty avant de se briser la clavicule sur une action litigieuse. Hatem sera indisponible pour 3 mois. Début mars, il retrouve la compétition avec la CFA et le groupe des moins de 18 ans. Il apporte sa fantaisie et son réalisme à ces 2 formations retournant 3 fois avec « les Grands » pour la venue de Lens le 2 avril (16 minutes) et à Eindhoven, juste avant les prolongations, réussissant au passage son tir au but. Une première saison qui n'est, on lui souhaite, que le début d'une grande et longue carrière commencée par cette signature de son premier contrat pro le 18 août 2004.



Pour Karim Benzema, tout est allé encore plus vite. Il intègre le groupe CFA ; se met en évidence aussitôt en inscrivant des buts (9 à ce jour) le plus souvent décisifs. Elégant, technique, réaliste, altruiste… il fait penser immanquablement à « Zizou ». Tout en faisant le bonheur de l'Equipe de France des moins de 18 ans, où avec son compère Menez, il claque but sur but, il a déjà été appelé 5 fois par Paul Le Guen. Ses premiers pas ? A Gerland contre Metz le 15 janvier ; il délivrera une passe décisive à Bergougnoux en 11 minutes de présence sur la pelouse. Le 2 avril, il est titularisé contre Lens. 93 minutes au total pour ce buteur capable de s'exprimer aussi bien dans le jeu que sur coups de pied arrêtés. Il signera le 1er juillet 2005 son premier contrat professionnel pour une durée de 3 ans. Karim représente, comme Hatem, l'avenir de l'Olympique Lyonnais.