masculins / Nantes - OL J-2

Histoire: L'OL et le stade de la Beaujoire

Publié le 02 août 2006 à 16:22 par R.B

Quelques clubs de L1 (Sedan, Monaco…) ont changé de stade au cours de leur existence au-delà des rénovations indispensables. C’est le cas Nantes en 1984 qui a laissé le vieux Ma rcel Saupin pour la Beaujoire

Les supporters de l’Equipe de France n’ont pas oublié l’Euro 1984 disputé en France et ce match face à la Belgique. Un festival de la bande à « Platoche » (3 buts) pour un tonitruant 5 à 0. Joël Bats et Bernard Lacombe étaient de cette très belle partie provinciale le 16 juin. 51 359 spectateurs avaient assisté à cette rencontre de la phase de poule. La capacité du magnifique ovale nantais est passée depuis le Mondial Français à 38 285 places assises au lieu des 52 923 du début.

L’OL a foulé pour la première fois cette pelouse lors de la saison 1990-91. Résultat ? Un nul 0 à 0. Depuis ce match, les Lyonnais 15 autres rencontres de championnat (3 succès, 4 nuls et 8 défaites). Dans l’ancienne enceinte des Canaris, les Olympiens avaient disputé 21 matchs de L1 (2 victoires, 2 nuls et 17 défaites). Les 3 dernières victoires lyonnaises se sont terminées sur le score de 1 à 0, en 2000-2001, 2003-2004 et 2005-2006. A chaque fois le buteur fut brésilien (Anderson, Juninho et Fred).

Le tout dernier match disputé par le quintuple champion de France dans ce lieu date du 25 octobre 2005 pour le 1/16èmes de finale de la Coupe de la Ligue. Qualification des Nantais aux tirs au but (1 à 1 à la fin de la prolongation). Enfin personne n'a oublié ce match nul 2 à 2 de la saison 2004-2005 (2 buts de Frau) et la tristesse qui a accompagné ces 90 minutes en raison du tragique accident de la route ayant frappé Mathias et Jean-Yves, 2 supporters lyonnais. C'était le 9 avril 2005.
Sur le même thème