masculins / OL Féminin jeunes

Honneur : la dernière journée tranchera

Publié le 15 mai 2006 à 14:57 par PC avec MG

Chaque lundi, retrouvez sur OLWEB.fr les résultats de toutes les équipes Réserve de la section féminine de l'Olympique Lyonnais. Ce week-end, l'équipe Honneur s'est imposée 5-2 face à Meythet.

OL3 féminin bat Meythet 5-2 (1-1)
A Meythet,
But pour l’OL : Marlène Legal (30e et 58e), Claudia Ruzza (70e), Amélie Barbetta (80e), Marine Salmona (86e).
But pour Meythet : Jansoone (13e), Peccoux (88e).
Le groupe lyonnais : Alicia Allemoz, Kim Giraud-Bonne (cap), Astrid Baule, Marie Bolatre, Julia Menzikian, Ariane Mano, Charlène Sasso, Sarah Gazzi, Claudia Ruzza, Amélie Barbetta, Marlène Legal, Stéphanie Cartia, Marine Salmona. Entraîneur : Jacques Foraison.

L’objectif de fin de saison pour le groupe Honneur classé deuxième à trois points du leader Saint-Etienne et précédant Saint-Genis-Laval et Ambilly d’une toute petite longueur, est très simple : pas de faux pas. Tous les jokers, et même trop, ont été grillé à la période froide. Pression ou soirée trop festive à savourer le sacre des champions de France à Gerland, toujours est-il que les Olympiennes ont passé une inconfortable première mi-temps.

Menée dès la 13e minute sur une frappe lointaine de Joussone partie dans le dos de la défense, les Lyonnaises ne parvenaient pas à exploiter les occasions pourtant nettes qu’elles se procuraient. Un milieu de terrain oublié, des relances imprécises, des choix mal inspirés, la machine toussotait sous le chaud soleil haut savoyard. Inégales dans la construction, les olympiennes plantaient cependant quelques belles banderilles sans grande réussite. Pourtant à la demi-heure de jeu, Marlène Legal réceptionnait un centre et prenait l’initiative pour effacer trois défenseurs et placer une frappe croisée et enfin cadrée (1-1).
La pause permettait au coach d’exprimer clairement le fond de sa pensée et de secouer son petit monde. Méthode qui trouvait un résultat heureux avec le second but de Marlène Legal à l’affût sur une belle tentative d’Amélie Barbetta mal repoussée par Dumortier (1-2).
Les locales subirent alors un pilonnage en règle tenant le plus courageusement et le plus longtemps possible. Suite à une bonne phase collective, de plus en plus nombreuses, Claudia Ruzza achevait le travail d’une frappe puissante aux 16 mètres (1-3). Dix minutes plus tard, Amélie Barbetta trouvait pour sa part enfin la récompense à ses nombreux appels, ses débordements et son gros travail de récupération. Servit par Ruzza, elle effaçait en souplesse trois défenseurs avant de cadrer la quatrième réalisation lyonnaise (1-4).
A cinq minutes du terme, Marine Salmona plaçait une bonne tête sur le centre de Barbetta inscrivant le 5e but. Les Lyonnaises concédaient bêtement un but dans la dernière minute suite à une incompréhension défensive et un relâchement regrettable… sans conséquence cependant.

Dans le même temps, les victoires de Saint-Genis-Laval, Saint-Etienne et d’Ambilly repoussent à la dernière journée l’ordre définitif du classement. Une victoire d’Ambilly qui se déplacera à Saint-Etienne ferait grandement l’affaire des Lyonnaises qui, elles, quoi qu’il arrive, se doivent de gagner à Gerland face à Claix. Réponse le 28 mai.
Sur le même thème