masculins / OL - Barcelone 1-1

Hugo Lloris : "On a toujours l'espoir de se qualifier"

Publié le 25 février 2009 à 19:50 par DH

Impérial hier soir dans les buts lyonnais face au grand Barça, Hugo Lloris s'est exprimé cet après-midi. Le portier de l'Olympique Lyonnais est revenu sur la prestation de son équipe hier en Ligue des Champions.

Est-ce que Lyon peut nourrir des regrets après le match d'hier?
C'est vrai qu'à chaud on a eu quelques regrets. Maintenant, le match est passé. Et on passe à autre chose. Hier on a quand même posé beaucoup de problèmes à cette équipe du Barça. Ils s'en sont rendu compte. Je pense que le match retour sera loin d'être fermé. En tout cas, l'équipe a tout donné. Il y a vraiment eu de très belles choses. Malheureusement, on a pas su mettre ce deuxième but. Mais cela ne change pas grand chose. Si on veut se qualifier il va falloir marquer deux buts au Camp Nou. Et quelque soit le résultat du match aller je pense que ça aurait été la même chose.

On a l'impression que le but de Thierry Henry a un peu assomé votre équipe...
C'était une période où le Barça a eu quelques opportunités sur les coup de pied arrêtés. Ils nous ont beaucoup mis sous pression. On arrivait pas trop à garder le ballon et à faire le ressortir. On perdait des ballons trop vite et ils on su en profité pour mettre ce but qui nous a un peu assomé. Mais on a su réagir et conserver ce résultat.

N'est-ce pas rageant d'encaisser un but sur coup de pied arrêté alors que vous les aviez bien contenu dans le jeu.
Je pense que si ils avaient marqué sur un fait de match, cela aurait normal. Avec tout le talent qu'il y a dans cette équipe, ils auraient pu faire la différence à n'importe quel moment. Mais prendre un but sur coup de pied arrêté est rageant. On sait l'importance qu'ils ont. Cela se joue sur des détails, sur la concentration. C'est regrettable. Après c'est un fait de match. Cela n'enlève en tout cas rien à notre performance. On a toujours l'espoir de se qualifier.

On a vu un très grand Lyon hier en première période. L'OL est-il capable de faire encore plus au match retour?
Je pense qu'il faudrait pouvoir répartir ce qu'on a fait en 1e mi-temps sur le match entier. En temporisant les temps forts et les temps faibles. En 1e mi-temps, on était à deux doigts de les faire exploser. On a tellement donné qu'en deuxième on a eu une baisse de régime. Après on connaît les qualités de cette équipe qui a très bien conservé le ballon et qui l'a fait tourner. Mais on a posé pas mal de problèmes à cette équipe. Je pense qu'ils savent qu'on est capable de tout. Mais maintenant le Barça est très fort sur son terrain. Ils savent très bien garder le ballon et le faire tourner. Leur jeu est très précis, très fluide. Ca va être très compliqué. Mais je pense que l'on a encore des chances de faire quelque chose de bien là-bas.

Vous qui évoluez à un poste clé, avez-vous dû redoubler de vigilance face à cette équipe barcelonaise?
On a vu la différence entre un match de Champion's League et un match de championnat. C'est vrai que ce sont des matches de très haute intensité et qui se jouent sur des détails. Donc forcément on doit redoubler de vigilance et de concentration à mon poste comme aux autres.

Jouer au Camp Nou ne sera pas chose facile. Mais Lyon reste très à l'aise à l'extérieur cette saison...
On a fait de très belles choses en Ligue des Champions cette année à l'extérieur. Pourquoi pas au Camp Nou. Il faut mettre tous les atouts de notre côté. Il faut y croire. Notre style de jeu est adapté à l'extérieur. On a un bloc défensif très compacte et on se projette vite vers l'avant. Comme on a pu le voir hier en 1e mi-temps, on s'est crée toutes nos occasions sur contres. Pour mettre en difficultés cette équipe il faut jouer en deux-trois touches vers l'avant. Il faudra jouer sur nos qualités. Il faut y croire même si c'est une très grande équipe. La meilleure peut être actuellement. Mais on a très bien vu hier que Lyon était prêt pour ce genre de rendez-vous. Donc pourquoi pas faire quelque chose de positif là-bas.

Vous êtes arrivé à l'OL cette saison, pensez-vous avoir progresser?
Progresser, oui. Car on suit une ligne directrice. On essaye d'aller de l'avant. Je suis venu ici pour progresser. Ici, tout est réuni pour que je progresse. Joël Bats en est fortement responsable. Cela se passe très bien aussi avec Rémy (Vercoutre) ou Joan (Hartock). On fait du bon travail. Je suis venu ici pour évoluer au plus haut niveau.

Vous multipliez les bonnes prestations en ce début 2009. Avez-vous le sentiment de marquer des points pour la place de titulaire en équipe de France?
Je ne me pose vraiment pas cette question. Je ne raisonne pas comme ça. Je donne le maximum pour Lyon, pour mon club. Je suis uniquement concentré que sur les objectifs du club. Maintenant je sais très bien qu'en étant bon et régulier, je me laisse des chances de figurer en équipe de France. Après il y a des choix comme je le répète souvent. Prendre match après match notamment ceux de l'Olympique Lyonnais.