masculins / Ligue des Champions

Hugo Lloris: "redoubler d'efforts et être conquérants"

Publié le 04 avril 2010 à 16:50 par VR

Au lendemain de la victoire face au Stade rennais, les non-titulaires se sont entrainés ce dimanche matin à Tola Vologe en vue du quart de finale retour face aux Girondins de Bordeaux. Hugo Lloris, quant à lui, s’est présenté en conférence de presse devant une poignée de journalistes.

A quelques jours de la rencontre décisive face à Bordeaux en Ligue des Champions, les remplaçants du match face à Rennes ont suivi un entraînement concocté par le préparateur physique Vincent Espié. Peu de joueurs y ont participés puisque seuls Cris, Anthony Réveillère, Cesar Delgado, Bafetimbi Gomis et Timothée Kolodziejczak étaient présents. Au programme : tennis-ballon, exercices physiques à base de motricité et de vivacité avant de conclure sur une opposition sur terrain réduit.

Buteur la veille, Michel Bastos a entrepris un léger footing. De son côté, Aly Cissokho a travaillé son foncier en effectuant une série de fractionnés.


"Redoubler d'efforts
et être conquérants"

Au terme de cette séance matinale, le portier lyonnais s’est exprimé sur le match retour face à Bordeaux. Une rencontre décisive pour l’OL qui affrontera un adversaire touché moralement : « Lorsque l’on prend des petites claques, il y a cette volonté de se ressaisir immédiatement et de réaliser de grosses performances. C’est le cas de Bordeaux en ce moment. On s’attend à un match très compliqué et il nous faudra être aussi rigoureux qu’au match aller sinon plus. Redoubler d’efforts et être conquérants. Les vingt premières minutes seront décisives car devant son public, Bordeaux fera tout pour renverser la tendance. » Si Hugo Lloris admet que son équipe a retrouvé un fond de jeu intéressant avec beaucoup de mouvement et de disponibilité, il faudra faire abstraction de l’absence de deux cadres expérimentés tels que Lisandro et Sydney Govou : « On connait l’importance de ces deux joueurs dans le groupe. On a besoin de leur combativité dans ce genre de rencontre mais le groupe est étoffé et cela ne changera en rien l’état d’esprit. Cela ne nous empêchera pas d’aller chercher la qualification. » Le gardien de l’équipe de France le sait. L’OL peut franchir une étape historique : « Tout joueur rêve un jour de participer à une demi-finale de Ligue des Champions, et une élimination à ce stade de la compétition constituerait un réel échec pour le club. C’est pour cette raison que cela devrait être un match ouvert avec des occasions des deux côtés. Il s’agira de rester solides et concentrés comme on sait le faire en ce moment. Quoi qu’il arrive, il faudra sortir de ce match sans aucun regret. »

Sur le même thème