masculins / Il était une fois

Il était une fois un 31 octobre

Publié le 31 octobre 2012 à 06:10 par R.B

Retrouver une fois par semaine un ou des moments de l’Histoire de l’Olympique Lyonnais…

31 octobre 1995

Après avoir gagné à l’aller 2 à 1, l’OL s’impose à Rome contre la Lazio 2 à 0, but de Maurice et d’Assadourian. L’OL se qualifie pour les 1/8èmes de finale de la Coupe Uefa. Le titre de l’Equipeen UNE  le lendemain de cette qualification ? Le roi Lyon !

31 octobre 2001

L’OL n’a plus rien à espérer dans cette phase de poule de la LDC à l’occasion de ce dernier match face au Bayer Leverkusen après avoir perdu deux fois contre le FC Barcelone, une fois face au Bayer Leverkusen et deux succès contre Fenerbahce. Sur la pelouse du club allemand, qui s’était imposé 1 à 0 au match aller à Gerland, l’OL va livrer une superbe prestation dans le sillage de Carrière, de Née et de Coupet. Succès 4 à 2 avec deux buts de Carrière, un de Née et de Govou. 3 passes de Née et une de Carrière. « Greg » Coupet étant l’auteur de 4 arrêts majuscules en face à face et de trois autres très importants. Pour ce match, l’entraineur Jacques Santini était suspendu et avait suivi le match en tribune, laissant son adjoint Cuperly dirigeait  la manoeuvre sur le banc. L’OL terminera 3ème de sa poule derrière le FC Barcelone et le Bayer Leverkusen et sera reversé en Coupe UEfa où il sera éliminé en 1/8ème de finale par le Slovan Liberec après avoir sorti le FC Bruges.

A Leverkusen, 22 500 spectateurs ; arbitre, M. Ivanov (Russie).

OL : Coupet – Chanelet, Laville, Müller, Deflandre – Linaeès, Delmotte, Juninho (puis Govou 68ème), Carrière (puis Violeau 77ème), Laigle – Née. Entr : Santini.

Buts : pour l’OL, Carrière (32ème et 88ème), Née (64ème), Govou (81ème) ; pour le Bayer, Sebescen (45ème), Berbatov (52ème).

31 octobre 2009

Un énième derby ! Une première mi-temps quelconque. Une seconde nettement supérieure… et l’OL s’impose dans le Chaudron des Verts 1 à 0. Bafétimbi Gomis, remplaçant, était entré en jeu à la 71èmeminute de jeu à la place de Lisandro. Sur un corner tiré par Källström qui était lui aussi entré en jeu au même moment, Janot repousse le ballon sur sa ligne. A bout portant « Bafé » inscrit le seul but du match. L’OL avait frappé 19 fois contre 14 aux Stéphanois en ayant 7 occasions de but contre 4.

A St-Etienne, 35 000 spectateurs ; arbitre, M. Chapron.

But : pour l’OL, Gomis (83ème).

Avertissements : pour l’ASSE, Bergessio (3ème), Landrin (31ème), Andreu (60ème) ; pour l’OL, Bastos (28ème), Ederson (43ème), Cissokho (76ème).

ASSE : Janot – Varrault, Benalouane, N’Daw, Andreu – Matuidi (cap) (puis Sako 16ème), Gelson – Landrin, Payet, Mirallas (puis Rivière 69ème) – Bergessio. Entr : Perrin.

OL : Lloris – Clerc, Cris (cap), Toulalan, Cissokho – Ederson (puis Delgado 86ème), Makoun, Pjanic – Bastos (puis Källström 71ème), Lisandro (puis Gomis 71ème), Govou. Entr : Puel.