academy / U17

« Il va falloir être plus compétiteur »

Publié le 27 août 2015 à 13:28 par SC

Les U17 lyonnais débutent leur championnat national ce samedi en Bourgogne face au Stade auxerrois. Le staff de l’équipe, avec la présence notamment de Cris, s’est étoffé aux côtés de l’inamovible Armand Garrido.

Il n’avait pas manqué grand-chose pour que les U17 de la saison dernière se qualifient pour les phases finales et défendent leur titre de champion de France. L’entraîneur lyonnais, Armand Garrido, est revenu sur certaines erreurs de parcours. « On a fait des bons matchs contre les équipes de tête. Mais on a perdu des points contre les équipes moins bien classées. Ça nous a couté notre qualification dans les phases finales. C’est ce qui nous a fait défaut. » C’est là-dessus qu’il souhaite voir son équipe progresser pour cette nouvelle saison. « Il y a du talent dans l’équipe. Il va falloir être plus compétiteur, notamment dans l’approche de certains matchs. Il ne faudra pas se louper dans les matchs censés être plus faciles. Il faut plus de régularité, avoir de l’humilité et savoir aborder toutes les rencontres peu importe l’adversaire. »

Dans ce contexte, le premier match de championnat fait figure de test idéal. Les U17 lyonnais se déplacent en effet à Auxerre Stade, un promu et un novice au plus haut-niveau. « Je suis persuadé que ce sera un match intéressant. A mon avis, Auxerre Stade va vouloir jouer à 250% son premier match en championnat national et face à l’OL. On n’est pas tout à fait prêts. A nous d’aborder ce match avec maitrise. Si un combat physique nous est imposé, il faudra aussi savoir répondre présent. Ce premier match est important. » Ne pas perdre des points bêtes en route sera assurément le refrain de la saison pour atteindre des objectifs pluriels. « Mon ambition est de se qualifier pour les phases finales en faisant un cocktail des joueurs de 2000 et ceux de 1999. Les deuxièmes années doivent maintenant montrer plus d’exigence, doivent se surpasser. Les premières années, qui ont du talent, doivent tout faire pour bousculer la hiérarchie. »

Tout ce beau monde s’est bien préparé physiquement, techniquement et tactiquement. Les matchs amicaux de présaison ont servi à cela, même si les résultats n’ont pas toujours été au rendez-vous. « C’était une préparation classique avec la génération 2000 qui a rejoint la génération 1999. Ces joueurs se sont bien intégrés. La préparation s’est bien passée même si cela n’a pas été trop mis en valeur par nos résultats durant les matchs amicaux. Ça a été un peu chaotique sur ce plan-là. Il n’y a rien d’alarmant, on a essayé de nombreuses formules. Il faut se rôder. » L’effectif n’est pas le seul élément à avoir bougé durant l’été. Le staff d’Armand Garrido a fait peau neuve. « Il est étoffé cette saison. Laurent Courtois est mon adjoint. Il s’occupera de l’équipe réserve en particulier. Nicolas Munda l’accompagnera. Cris est mon adjoint de terrain. Il me suivra avec l’équipe nationale dans le cadre de sa formation. »


A noter la blessure de Myziane Maolida : « Il s’est fracturé la clavicule avec la sélection. Il en a pour au moins 6 semaines. Il fait partie des joueurs importants. C’est un garçon de base. Je compte beaucoup sur lui. Il a des qualités. Il peut aider le groupe à avoir des résultats. »

GROUPAMA et CLAIREFONTAINE, partenaires officiels de l’Académie OL.