Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / Sporting Portugal - OL 2-0

Il y a encore du travail...

Publié le 18 juillet 2010 à 23:18

Face à des Portugais plus affûtés, les joueurs de Claude Puel n'ont pu concrétiser leurs occasions et se sont inclinés 2 buts à 0.

Pour son second match amical l’OL se rendait à l’Estadio José Alvalde pour y affronter le Sporting du Portugal.

A peine trois minutes après le début de la rencontre, Tonel reprenait d’une tête victorieuse le coup franc de Valdes. Les Portugais avaient cueilli à froid les olympiens. Les joueurs de Claude Puel relevaient rapidement la tête avec Ederson qui manqua de peu d’égaliser à la suite d’une passe de Gomis bien relayée par Miré Pjanic. Sur un coup franc de parfaitement frappé, la  tête à bout portant de Lovren termina sa course dans les gants de Golas (12e). Les actions lyonnaises devenaient de plus en plus percutantes. Par deux fois Chelito Delgado fut tout près de trouver la faille mais le portier lusitanien  se montrait intraitable (16e). Les olympiens péchaient dans la finition tandis que les joueurs de Paulo Sergio opéraient en contre. Le coach portugais commença sa revue d’effectif à la demi-heure de jeu. Peu avant la pause Bafé Gomis réalisa un petit pont sur son défenseur direct avant d’expédier un missile d’une vingtaine de mètres. Tiago, qui avait remplacé Golas dans les buts, repoussa des poings (38e). La première période s’acheva donc sur cet avantage d’un but pour le Sporting Portugal.

A la pause, seul Bafé Gomis avait laissé sa place à Kim Källström. Le Suèdois prenait ainsi la place d’Ederson au milieu tandis qui lui se plaçait se le coté droit de l’attaque. Jimmy Briand quant à lui était en pointe. La deuxième mi-temps proposa beaucoup moins d’occasions que précédemment. Ederson tenta bien sa chance depuis l’angle de la surface de réparation mais sa tentative filait loin au-dessus du cadre. Rémy Vercoutre fut sollicité par Helder Postiga et fut forcé de boxer le ballon en corner. Le coach lyonnais lança alors la classe biberon de l’OL avec les entrées successives de Mehama, Ghezzal, Umtiti, Pied, Seguin et Grégoire Puel. Les lusitaniens doublèrent la mise sur un contre assassin conclu en deux temps par Djalo (71e). Kim Källström répliqua sur un coup franc lointain mais le gardien repoussa d’une main ferme. Malheureusement, le Suédois fut forcé de sortir sur une civière à quelques minutes de la fin à cause d'un coup à la cheville. Rémy Vercoutre nous gratifia d'une ultime parade dans les arrêts de jeu. Malgré une belle première période, les olympiens ont encore du travail à accomplir avant l'entame du championnat de France.

Prochain match Samedi 24 juillet à 20h45 JUVENTUS/OL

OL : Vercoutre, Abenzoar, Lovren, Boumsong (Seguin 63e), Cissokho (Umtiti 78e) , Gonalons (Ghezzal 73e), Pjanic (Pied 63e), Ederson (G.Puel 73e), Briand, Gomis (Källström 46e), Delgado (Mehama 63e).

Participez au tournoi de poker de l’OL sur PokerStars ce soir à 21h :
places VIP et maillots dédicacés offerts ! Cliquez ici !

Sur le même thème