masculins / Real Madrid - OL 1-1

Ils l'ont fait !

Publié le 10 mars 2010 à 22:39

Les Lyonnais sont aller décrocher un match nul à Santiago Bernabeu (1-1) et se qualifient ainsi pour les quarts de finale de la Ligue des Champions.

[IMG50014#C]

Dans leur stade, les Espagnols avaient décidé de prendre les Lyonnais à la gorge. Après seulement quelques secondes de jeu Hugo Lloris fut sollicité en étant obligé de sortir dans les pieds d’Higuain qui se présentait dans la surface coté droit. Les Madrilènes étaient totalement survoltés dans les premières minutes. Sur un ballon en profondeur Christiano Ronaldo pénétra dans la surface coté gauche et trompa Hugo Lloris en lui glissant le cuir entre les jambes (6e). Les deux équipes étaient alors à égalité sur l’ensemble des deux matchs. Kaka puis Higuain se créaient à leur tour de bonnes opportunités de marquer mais leurs tentatives restaient infructueuses (12e).  Les Lyonnais tentaient petit à petit d’aller de l’avant et Jérémy Toulalan expédiait une frappe enroulée à la suite d’un corner mal renvoyé (18e). Les Espagnols furent tout près de doubler la mise par l’intermédiaire d’Higuain qui trouva le poteau après avoir éliminé Hugo Lloris (24e). Dans la foulée Lloris réalisa une parade monumentale face à Kaka qui avait ouvert son pied au cœur de la surface olympienne. L’OL n’avait d’autre choix que de faire le dos rond devant la furia madrilène. Les Lyonnais se procurèrent une belle occasion avec un centre de Sidney Govou que Makoun ne pu reprendre correctement dans les six mètres de Casillas (35e). A la pause, les joueurs de Claude Puel étaient toujours dans le coup malgré les nombreuses occasions du Real.

Au retour des vestiaires, Jean-Alain Boumsong, touché, fut forcé de laisser sa place à Max Gonalons. Kim Källström entra lui aussi en jeu à la place de Jean II Makoun. Les Lyonnais montrèrent un tout autre visage en début de seconde période. Max Gonalons plaça une tête juste au-dessus du cadre alors qu’il avait pris le dessus sur Albiol (49e). Deux minutes plus tard, Sid Govou manqua son tir du gauche à la suite d’un astucieux centre en retrait de Källström (52e). Lisandro réchauffa quant à lui les gants d’Iker Casillas en décochant un tir d’une vingtaine de mètres. Ce sont bel et bien les olympiens qui dominaient les débats dans cette seconde période. Sur un coup franc de Pjanic, il manqua quelques centimètres à Cris pour propulser le ballon dans les filets (72e). Sur un centre de Delagdo venu de la droite, Lisandro dévia pour Pjanic qui contrôla puis plaça le ballon hors de portée de Casillas (75e). L’exploit était proche. Les olympiens étaient désormais en parfaite position pour se qualifier. Epuisé le buteur lyonnais laissa sa place quelques minutes plus tard à Ederson (83e). Les Espagnols se livraient dans les dernières minutes et par deux fois Lisandro puis Chelito manquèrent de mettre le Real KO. Les joueurs de Claude Puel ont réalisé leur exploit : éliminer le Real alors que la finale de la compétition aura lieu à Santiago Bernabeu.

[IMG50014#C]

 

Sur le même thème