masculins / ETG - OL

"Ils nous doivent une revanche tous ensemble"

Publié le 10 mai 2012 à 11:42 par R.B

A quelques heures du match face à Evian TG, le président Jean-Michel Aulas a redit la confiance qu’il avait dans son équipe tout en précisant ce qu’il avait exprimé au soir du match nul face au Stade Brestois…

Le président de l’OL a été déçu par la prestation de certains joueurs et le résultat de son équipe face au Stade Brestois dimanche dernier. Il l’avait dit dans le Bus d’OLTV après la rencontre. Il n’a pas changé d’avis quelques jours plus tard. « Je n’ai pas vu contre le Stade Brestois une équipe conquérante. Je pense que je peux  dire en tant que Président que je suis déçu par ce match, ce résultat, le comportement global de l’équipe. Il ne faut pas oublier que j’ai souvent pris la défense de l’équipe, des joueurs…  Cela ne sert à rien d’être langue de bois. Dimanche, il y a eu un manque d’efficacité. Il y avait peut-être de la fatigue. Cette fatigue peut-elle jouer sur un manque de hargne, de motivation ? »

Je fais confiance aux joueurs. Ce soir, ils nous doivent une revanche

Mais pas question de s’éterniser sur cet « échec ». « Je fais confiance aux joueurs. Ce soir, ils nous doivent une revanche et ont l’occasion de démontrer la confiance que j’ai en eux. Au collectif de me donner la réponse que j’attends pour l’emporter et assurer définitivement  cette quatrième place à l’occasion de ce cinquième derby de la saison. On pourra dire alors l’OL aura fait une bonne saison, même si le club n’est pas qualifié pour la prochaine LDC ».



Enfin, il est très clair pour le président lyonnais, par le biais de ses propos, qu’il n’a jamais cherché à opposer Yoann Gourcuff aux autres joueurs. Un raccourci à ses yeux que certains pourraient « envisager» . « J’ai effectivement dit que Yoann Gourcuff avait fait un bon match, notamment une très bonne première période tout en étant capable de terminer la rencontre, qu’il avait retrouvé la forme. Mais je n’ai pas dit cela en l’opposant aux autres joueurs du groupe. Souvenez-vous que j’avais dit par le passé que Yoann reviendrait, aussi,  grâce, à l’aide des leaders du groupe. S’il est revenu, c’est grâce à son travail mais aussi à l’appui de ses collègues. Pour en revenir à ce match face au Stade Brestois, je sais faire des distinctions. J’aurais pu dire que d’autres joueurs  ont répondu présents mais cela n’a pas été le cas de tout le monde. En disant cela je n’oppose personne. C’est juste de la franchise, de la lucidité. Je suis dans mon rôle de président». Avant de conclure : « Je suis avec eux. Ils le savent. J’ai confiance  et je leur fais confiance pour qu’ils terminent bien cette saison ».

Sur le même thème