masculins / Bordeaux - OL

Ils savent à quoi s’en tenir !

Publié le 08 mars 2014 à 20:00 par R.B

Bordelais et Lyonnais, séparés par deux points, sont dans la course à l’Europe… Ils connaitront les résultats de leurs concurrents… Le début d’un nouveau marathon pour les Olympiens…

 Bien malin qui peut donner aujourd’hui le classement final dans l’ordre de la 3ème à la 8ème place… et encore on fait confiance aux Monégasques pour la place de dauphins des Parisiens ! De nombreux paramètres entrent ou vont entrer en jeu. Le calendrier plus ou moins chargé des uns et des autres… les absences imprévues… les coups de mou ou de mieux… Alors plus que jamais, dans les propos d’avant match comme dans ceux après le coup de sifflet final, les célèbres formules seront de sortie : « il faut prendre les matches les uns après les autres… tant que mathématiquement rien n’est fini, tout reste possible… soucions-nous d’abord de nous… ».

Franchement, à 11 journées de la fin, tout reste effectivement possible. Alors, oui, il faut d’abord avoir les deux yeux sur soi tout en ayant un peu le regard ailleurs. C’est les cas des Girondins et des Olympiens qui s’affrontent ce dimanche soir. L’ASM, l’ASSE, le LOSC, le Stade de Reims, l’OM… auront joué avant eux. Ces 90 minutes serviront-elles à un statu quo ? Une bonne opération ? Ou malheureusement à un décrochage ? L'OM a déjà fait une très mauvaise opération en perdant chez lui!

Les Girondins ont du mal à enchaîner des résultats positifs, même si ils ont remporté leurs trois derniers matches à domicile dont un contre l’ASSE. L’inconstance au point d’avoir eu par exemple six points d’avance sur l’OL à la trêve avec une 4ème place et d’être actuellement 8ème à deux longueurs. Ces Girondins sont capables de tout… Ils possèdent des joueurs d’expérience, de qualité… Reste à ce qu’ils soient dans un bon jour. Ils restent sur une partition catastrophique à Sochaux, défaite 0 à 2 ! Les hommes de Gillot n’ont plus que le championnat à leur calendrier. Au moins l’objectif est clair.

Les Lyonnais remettent le contact après une accalmie dans leur programme. 5 matches à venir en 15 jours dont la Ligue Europa et la venue de l’AS Monaco… Ce mois de mars qui s’achèvera par le derby semble crucial. L’OL a marqué le pas offensivement lors de ses dernières sorties, 1 but en 4 matches, mais a montré une remarquable solidité défensive, 0 but encaissé (série en cours). L’ambition de résultats passera forcément par un retour à l’efficacité devant le but adverse… comme l’a dit Rémi Garde lors de son point presse.

 Pour affronter les Girondins, Rémi Garde aura quasiment tout son effectif… sauf  Gueïda Fofana, Yoann Gourcuff et Clément Grenier! Ces absences posent évidemment problème. Elles handicapent ce fameux milieu en losange. Est-ce-que Alex Lacazette va se retrouver derrière un tandem Briand/Gomis comme face à l’ESTAC en coupe de la Ligue ? Est-ce-que Rémi Garde va garder son animation? En supposant que l’entraineur lyonnais conserve son organisation, Ferri, Malbranque, Tolisso, Mvuemba sont en lice pour débuter aux côtés de Gonalons.

La saison dernière, le septuple champion de France avait filé une danse aux Girondins, succès 4 à 0 après un rendez-vous européen en 1/16ème de Ligue Europa pour les deux clubs (au Dynamo Kiev pour les Girondins et à Tottenham pour les Lyonnais)… On n’imagine pas que l’histoire se répète de la même façon, mais on prendrait bien les trois points…


Voir aussi

- Toutes les infos sur la rencontre Bordeaux (8e) - OL (6e)
- Le classement avant la 28ème journée
- Le calendrier de l'OL saison 2013 - 2014



Sur le même thème