masculins / OL - Real Madrid 0-2

Ils se sont battus

Publié le 02 novembre 2011 à 22:44

Les Lyonnais ont concédé une défaite logique face au Real (2-0). La qualification se jouera lors des deux dernières rencontre face à l'Ajax et Zagreb.

Après leur lourde défaite à Bernabeu (4-0) quinze jours plus tôt, les Lyonnais avaient à cœur de se racheter sur leur pelouse. Gerland affichait complet tout comme quatre jours plus tôt pour le derby.

L’entame de match olympienne fut assez bonne. Les gones avaient l’initiative du jeu. Jimmy Briand fut d’ailleurs le premier à frapper au but mais sans inquiéter Casillas (4e). Ronaldo apporta la réponse madrilène avec un tir lointain flottant bien capté par Hugo Lloris (7e). Le portier olympien réalisa un arrpet de grande classe quelques instants plus tard au devant de Karim Benzema. Les vagues espagnoles commençaient à se multiplier au fil des minutes. Les gones cédèrent sur un coup franc de Cristiano Ronaldo à la limite de la surface de réparation. Le Portugais frappa coté ouvert et trompa Lloris impuissant (24e). Kim Källström tenta de ramener son équipe à la surface en réalisant un lobe sur Casillas mais le portier ibérique capta en deux temps (28e). La vitesse et la technique des joueurs de Mourinho mettaient à mal trop souvent les Olympiens. Touché, Dejan Lovren quitta ses partenaires prématurément, remplacé par Bako Koné (38e). Les gones se créèrent quelques situations avant la pause mais le dernier geste n’était pas au rendez-vous.

En début de seconde période les gones montrèrent leur envie de ne pas en rester là. Ils gagnaient plus de duels et se portaient plus vers l’avant. Bafé Gomis et ses coéquipiers manquèrent le coche sur quelques coups où ils manquèrent quelque peu de lucidité. Par deux fois Casillas joua les sauveurs en repoussant des frappes d’Ederson (67e). Les Madrilènes bénéficiaient d’un penalty plutôt généreux pour tuer le match. Ronaldo ne se fit pas prier pour le mettre au fond des filets (69e). Hugo Lloris réalisa de nouvelles prouesses face à Higuian qui avait remplacé Karim Benzema. Briand toucha la transversale de Madrid après un bon corner de Yoann Gourcuff (78e). Les joueurs de Rémi Garde auraient mérité au moins de réduire la marque. Kim Kälsltröm expédia un coup franc à quelques centimètres du but merengue (86e) tandis que Jimmy Briand manqua son face à face avec Casillas. Ça ne voulait décidément pas rentrer ce soir. La qualification pour les 8e de finale se jouera lors des deux derneirs matches face à l'Ajax et Zagreb.

La feuille de match !

Sur le même thème