masculins

Impossible de l’oublier !

Publié le 04 mai 2012 à 09:44 par RB

Il y a dix ans l’OL recevait le Racing Club de Lens avec pour enjeu le titre de champion de France…

La saison 2001-2002 avait débuté le 28 juillet 2001 dans le Nord au Stade Bollaert. Des Lyonnais ballottés et logiquement défaits (2 à 0)  par une bonne équipe Sang et Or. « Greg » Coupet, en l’absence de Sonny Anderson ; était capitaine. Il manquait Philippe Violeau, Eric Deflandre, Edmilson, Govou, Malbranque (qui allait partir en Angleterre)… Eric Carrière n’était pas encore olympien tout comme Luyindula…  Juninho disputait son premier match officiel… Une première compliquée avec Bryan Bergougnoux, un jeune joueur sur le banc, qui disputera la 20 dernières minutes. A la fin du match, en zone mixte, Jacques Santini était loin d’être satisfait !

Le 4 mai 2002, 33 journées sont passées. Longtemps « largué » au classement (8 points de retard à la 24ème journée), l’OL n’a pas abdiqué pour grignoter des points au club nordiste et se donner le droit de disputer le titre de champion lors de cette dernière journée de championnat face au Racing Club de Lens, leader avec deux points d’avance. Ce retour était déjà beau… les 90 dernières minutes seront magiques, inoubliables. Il y aura des sourires et des larmes pour accompagner cette immense émotion, ce bonheur intense. L’OL était champion de France pour la première fois de son histoire. « Sid » Govou avait rapidement ouvert le score ; « Fifi » Violeau doublait la mise six minutes plus tard avant que l’ancien olympien Bak ne redonne espoir aux partenaires de Warmuz. En seconde période, « Pierrot » Laigle pliait l’affaire en lobant le gardien lensois d’une frappe contrée. La fête pouvait commencer… avec notamment ces milliers de supporters sur la pelouse. On ne savait pas ce 4 mai 2002 que ce titre était le premier d’une très longue série.

Le 4 mai 2002, stade de Gerland, 42 000 spectateurs ; arbitre, M. Veissière.

OL : Coupet – Chanelet, Cacapa, Müller, Bréchet – Violeau, Juninho (Carrière 65ème), Linares, Laigle – Anderson (cap) (Laville 90ème), Govou (Delmotte 81ème). Entr : Santini.

Racing Club Lens : Warmuz – Bak (puis Coridon 46ème), Coulibaly (puis D. Traoré 60ème), Wallemme, Ismaël, Coly – Blanchard, Sibierski, Pédron – Diouf, Moreira. Entr : J. Muller.

Buts : pour l’OL, Govou (8ème), Violeau (14ème), Laigle 53ème) ; pour le Racing Club Lens, Bak (26ème).

Avertissements : pour l’OL, Anderson (48ème), Bréchet (65ème) ; Racing Club Lens, Coly (72ème), Ismaël (80ème).

Retrouvez le maillot "collector" dans les OL Stores et sur la boutique en ligne.