masculins / OL - Strasbourg J-4

Informations... Nouvelles... Echos...

Publié le 26 octobre 2004 à 16:17 par R.B

La pluie tombe sans discontinuer depuis lundi après-midi sur la capitale des Gaules. Ce mardi matin, les joueurs lyonnais sont restés à l'intérieur et se sont adonnés à de la musculation. Giovane Elber poursuit sa rééducation ; Clément et Berthod vont de mieux en mieux. Le Brésilien marche sans béquilles depuis déjà plusieurs jours et il suit bien évidemment les rencontres de ses partenaires. « J'ai bien aimé les prestation du groupe contre Manchester et Fenerbahçe. J'espère revenir en décembre/janvier… ».



Claudio Cacapa qui a participé à un tournage pour France 3 avec ses partenaires brésiliens de l'OL est tout sourire. « On a une très bonne défense ; on ne prend pas beaucoup de buts ; il ne faut pas oublier le travail des attaquants. Ils travaillent beaucoup et cela fait la différence. On ne peut pas dire pour l'instant que l'OL a la meilleure équipe de son histoire. Attendons la fin de saison… On est bien en ce moment. Les adversaires n'ont pas peur lorsqu'ils nous affrontent parce qu'ils veulent nous battre. Nous ne sommes pas la meilleure équipe du monde. On travaille chaque jour pour rester invaincu… Notre force principale ? L'ambiance du groupe. Strasbourg ? Ce sera un match difficile et complètement différent de celui contre Caen. On sait que les Alsaciens viendront à Gerland pour ne pas perdre… Ce matin, nous avons fait de la musculation. Moi, j'aime bien et depuis mon opération du genou je dois en faire régulièrement. En revanche, nous les Brésiliens, on n'aime pas les abdominaux… »



Grégory Coupet est revenu sur la fameuse barre touchée par une frappe de Maurice. « Je pensais que le ballon allait toucher le dessus de la transversale. J'ai donc été surpris ; cela explique ma réaction. 6 barres et poteaux en notre faveur ? Nous avons la baraka ; je crois que c'est la suite logique de ce que l'on fait depuis le début de saison. Comme on dit: la chance, elle se provoque… ».



En ce qui concerne Sylvain Wiltord, il n'est jamais trop tard pour réparer un oubli! Qu'il veuille bien nous pardonner... L'ancien gunner a en effet disputé contre Monaco son 200ème match de Ligue 1 et cela est passé complètement sous silence. En étant parti pendant 4 saisons dans le championnat d'Angleterre, nous avions oublié de tenir à jour sa comptabilité. Il en est donc après Istres à 202 rencontres dans le championnat de France. 97 avec Rennes, 99 avec Bordeaux et 6 avec l'OL. 23 buts avec Rennes, 45 avec Bordeaux.



R.B



Sur le même thème