club / Footvaleurs

Intervention des joueuses de l’OL Féminin pour Footvaleurs

Publié le 09 avril 2013 à 18:44 par MJ

Dans le cadre du partenariat entre Footvaleurs et OL Fondation, Sonia BOMPASTOR, Elise BUSSAGLIA et Sabrina VIGUIER intervenaient la semaine dernière auprès de classes de primaire de Saint Fons et Vénissieux.

Jeudi  4 Avril : Elise et Sonia échangent avec les élèves de l’école Jules Valles

Afin de pouvoir débattre des thèmes traités par le kit Footvaleurs, la numéro 15 et la numéro 18 de l’OL rendaient visite aux CE2/CM1de l’école Jules Valles de Saint Fons. Impatients et curieux, les élèves avaient préparé soigneusement leurs questions sur le thème de la mixité et du racisme.

Très à l’écoute, Elise et Sonia ont pris le temps de témoigner de leur expérience professionnelle et n’ont pas hésité à faire passer des messages forts : « Le racisme n’a pas sa place dans les stades. On ne juge pas une personne par sa couleur de peau, il faut apprendre à la connaître, aller au-delà de l’apparence car bien souvent on se trompe sur celle-ci. Chacun possède ses qualités et ses défauts et il faut apprendre à se respecter avec ces différences. »

Vendredi 5 Avril : Sabrina à la rencontre des élèves de CE2 de Léo Lagrange

Sabrina VIGUIER s’est prêtée au même exercice  que ses deux coéquipières, en intervenant auprès de deux classes de Vénissieux.

La joueuse lyonnaise a ainsi débattu pendant plus d’une heure avec les enfants sur le thème de la mixité, en s’appuyant sur des exemples concrets de sa carrière. Sabrina a également souligné l’importance d’être à l’écoute des autres, autant sur le terrain que dans la vie de tous les jours : « lorsqu’un de vos coéquipiers rencontre des difficultés, il vous faut l’encourager face à ces épreuves. C’est grâce à l’entraide et au soutien des autres que l’on devient plus fort. »

Un temps d’échange enrichissant

Les deux interventions se sont terminées par le moment tant attendu des enfants : une séance de dédicaces et de photos en compagnie des joueuses.

De leur côté les joueuses ont été ravies d’avoir partagé un moment riche et convivial avec ces enfants, comme le précise Elise BUSSAGLIA : « On a rencontré une classe attentive qui avait effectué un bon travail préparatoire en amont ce qui a permis un échange intéressant et dans la bonne humeur. C’est à cet âge-là qu’il faut commencer à faire passer des messages car ces jeunes représentent l’avenir. »