masculins / OM - OL J-3

Interview avec Alain Perrin

Publié le 03 avril 2008 à 16:50 par R.B

A 72h du match OM – OL au Stade Vélodrome, Alain Perrin nous a accordé une interview. Morceaux choisis…

Y-a-t-il une excitation particulière dans le groupe à l’idée de jouer cet OM – OL ?
« Jouer Marseille au Stade Vélodrome, c’est toujours particulier. Cela fait partie des rendez-vous importants d’une saison. Les joueurs ont envie de disputer ce genre de rencontre. Nous, nous savons ce qu’ils nous restent à faire pour atteindre nos objectifs et ce le plus rapidement possible. Et moi ? Je n’ai pas encore remporté une OM – OL sur le banc. J’ai bien évidemment envie que cela change surtout après notre défaite du match aller ».

Un joueur que vous appréciez particulièrement dans ce groupe phocéen ?
« Samir Nasri. Il était au Centre de Formation lorsque j’étais l’entraîneur de l’OM. Cela se sentait qu’il avait ce plus. Il a été rapidement mature dans sa façon de se comporter, de penser et dans son jeu. Je connais plus spécialement Niang, Ziani et Carrasso. Cédric avait joué quelques matchs dans la cage. Il a de belles qualités. Pour l’instant, il a perdu sa place en raison des grosses performances de Mandanda. Ziani a eu peut être des problèmes d’adaptation. C’est dommage. Niang, je l’avais fait venir à Troyes. C’est un super gars avec de grosses qualités. Il a progressé ».

Comment tu définirais cette équipe marseillaise ?
« Elle est toujours en course pour le podium. Elle a sur revenir, même si elle a eu un passage délicat dernièrement. 2videmment, il y a des joueurs de qualité dans son collectif».

Que penses-tu de ton équipe en ce moment ?
« Je trouve qu’il ya une belle homogénéité comme on l'a vu à Valenciennes. Certains joueurs ont élevé leur niveau de jeu et sont devenus importants. C’est le cas de Kader, Fred, Mathieu par exemple. Cela permet d’étoffer les possibilités de choix. Nous devons rester concentrés et ne pas faire preuve de facilité lorsque nous rencontrons des adversaires à priori plus faibles. Il faut aussi avoir cette capacité à se surpasser comme nous l’avons fait à Bordeaux, à Stuttgart, aux Rangers… Les coups de pied arrêtés ? Oui, je sais, nous encaissons trop de buts. Nous allons les travailler en cette fin de semaine. Au-delà du fait que nos adversaires ont le droit d’être forts dans ce domaine, nous devons faire preuve de vigilance individuelle et collective ».

Quel a été le programme de la semaine?
"Nous avions accordé 2 jours de repos (lundi et mardi). Le groupe, en raison des nombreux internationaux, en avait besoin. Après on continue de peaufiner les réglages, les automatismes, à l'image des jeux que nous avons travaillés ce jeudi matin".

Où en es Karim Benzema ? Ben Arfa ?
« Karim, on va voir s’il est prêt physiquement et mentalement pour jouer au Stade Vélodrome. Hatem travaille. Il a fait des choses extraordinaires ce jeudi matin à l’entraînement. Des changements ? On verra. Il est certain que tous les joueurs ont envie de jouer ce genre de match . Après il faut tenir compte de la forme des joueurs et des spécificités de l'adversaire. D'une façon générale, je préfère jouer en fonction de nos qualités, de nos forces».

[IMG42651#R]L’OL est-il déjà champion ?
« Non. Il faut prendre les points qui nous manquent. Rien n’est fait, même si cela semble bien parti. Les joueurs n’en parlent pas. Nous sommes dans le Money Time, c'est la période qui mène aux trophées. Et nous sommes en course pour 2 d'entre eux»

Un mot sur les ¼ de finales de la Champions League ?
« On a vu la qualité de Manchester face à la Roma, des clubs anglais en général. Barcelone est bien parti pour se qualifier… et je n’oublie pas au passage de signaler que les Rangers sont qualifiés en Coupe Uefa. Cela prouve la valeur des équipes que nous avons rencontrées. Face à Manchester, on peut se dire que cela a tenu à pas grand-chose… »
Sur le même thème