masculins / Masculins

Préparation : Les Lyonnais se souviendront de leur périple à Istanbul

Publié le 16 juillet 2016 à 12:19 par CC

La délégation de l'OL a retrouvé le sol français samedi en début de soirée.

C'est la fin d'un périple qui restera longtemps dans les mémoires du club. Samedi en fin d'après-midi, les Lyonnais ont retrouvé la France après un peu plus de 24 heures mouvementées et l'annulation de leur troisième match de préparation, prévu ce samedi à 21h45, heure locale (20h45 en France), au stade Sükrü Saracoglu.

Rien ne laissait présager pourtant de tels évènements lors de l’arrivée de la délégation lyonnaise, vendredi après-midi, à l’aéroport Sabiha Gökçen, le deuxième plus grand aéroport de la ville. Après avoir pris leurs quartiers à l’hôtel Marriott, situé sur la rive asiatique, les Lyonnais se sont entraînés normalement en fin de journée sur les installations du club stambouliote. Une bonne séance de veille de match effectuée dans un superbe complexe et dans une très bonne ambiance. C'est après le diner, alors qu'ils regagnaient leurs chambres, que les joueurs et le staff ont été informés par la télévision turque du coup d'état militaire. Certains d’entres eux se sont alors rassemblés dans le hall de l’hôtel et ont suivi jusqu’à très tard dans la nuit l’évolution de la situation.

Alors que l’agitation était forte dans la partie européenne de la ville, le quartier où résidaient les Lyonnais est resté calme. Il faut dire que l’hôtel Marriott est situé à une vingtaine de kilomètres des deux ponts du Bosphore, dans un quartier d’affaires. Durant cette longue nuit d’agitation, les signes d’effervescence étaient plutôt éloignés et seuls quelques coups de klaxons et le bruit des sirènes de la police se sont fait entendre aux abords de l’hôtel.

Samedi matin, les joueurs avaient pu se reposer tranquillement dans leurs chambres. Après avoir déjeuné, l’ensemble de la délégation lyonnaise a quitté l’hôtel Marriott en début d’après-midi pour regagner l’aéroport et attérir à Lyon aux alentours de 18h15.

"C'est un soulagement, commentait Clément Grenier avant de s'engouffrer dans le bus, on est évidemment très heureux de retrouver notre ville. Maintenant, il faut se reconcentrer sur le foot et reprendre la préparation." Dans cette optique, les joueurs de Bruno Genesio retrouveront les terrains du Groupama OL Training Center lundi après-midi avec en ligne de mire le prochain match amical disputé à Lisbonne samedi prochain face au Sporting.