feminines / Ligue des Champions féminine

J-5 : Les Allemandes sont reines

Publié le 15 mai 2010 à 08:30 par OT

Opposé au Turbine Potsdam en finale de la Ligue des Champions, l’OL féminin se frottera de nouveau au modèle allemand.

Les joueuses de l’OL se souviennent bien de leur seule confrontation officielle avec un club allemand. En demi-finales de la Coupe d’Europe la saison dernière, les Lyonnaises s’étaient heurtées au futur vainqueur Duisbourg. Bloc compact, organisation rigoureuse et talent : voici comment les coéquipières d’Inka Grings avaient éliminé l’OL sans contestation (1-1, 3-1). Offrant ainsi un cinquième titre de champion d’Europe de clubs à l’Allemagne, en huit éditions.

Pour les internationales Françaises de Lyon, le cauchemar s’était poursuivi lors de l’Euro en Finlande. En poules, l’Allemagne avait dominé les Bleues 5-1 avant d’être sacrées championnes d’Europe pour la septième fois en dix éditions. Sarah Bouhaddi, Laura Georges, Louisa Nécib, Elodie Thomis et Sandrine Brétigny étaient de la partie. Les Norvégiennes Ingvild Stensland et Isabell Herlovsen avaient aussi dû s’incliner 4-0 en poule puis 3-1 en demi-finales, face à la redoutable Mannschaft. Pas moins de cinq joueuses du Turbine Potsdam faisaient partie du groupe champion d’Europe l’été dernier : Babett Peter, Bianca Schmidt, Jennifer Zitz, Fatmire Bajramaj et Anja Mittag.

L’Allemagne domine également le football féminin mondial avec des victoires lors des deux dernières Coupes du Monde en 2003 et 2007. Les Lyonnaises Katia et Simone en savent quelque chose, elles qui étaient dans le groupe brésilien battu 2-0 lors de la dernière finale. En face, les jeunes Anja Mittag et Fatmire Bajramaj qui mènent aujourd’hui l’attaque de Potsdam se faisaient les dents…

Sur le même thème