masculins / Tola Vologe

J-A Boumsong : "Une très bonne rentrée des classes"

Publié le 15 juillet 2008 à 16:56 par BV

Les joueurs internationaux ont retrouvé l’entraînement ce matin. Comment cela s’est-il passé ?
Ce fut une très bonne rentrée des classes. Ce fut très agréable de retrouver les partenaires et surtout les sensations de footballeur. Je suis vraiment très heureux d’avoir repris. On a également un nouveau professeur, ce n’est pas quelqu’un de très volubile mais il a eu les mots justes pour expliquer sa ligne de conduite. Il y a également de nouvelles têtes, c’est ça le charme d’une rentrée. On a un bon groupe, on a va apprendre à se connaitre mais il faut faire très vite : il faut tout de suite penser à bien travailler. En travaillant bien on se connaitra rapidement.

Certains joueurs pourraient arriver, d’autres pourraient partir. Le groupe se pose-t-il des questions en ce début de saison ?
Il ne faut pas s’en poser. C’est le lot de chaque début de saison avec des incertitudes pour certains et des certitudes pour d’autres. Il faut simplement s’atteler à bien travailler afin d’être prêt. On va aller crescendo. Personnellement, je suis bien, cela s’est bien passé ce matin. Le début du championnat est dans un peu moins de quatre semaines ; normalement, pour les internationaux, cela « devrait le faire » mais il faut voir au jour le jour comment évolue notre préparation.

Suivez-vous attentivement l’évolution de la situation de Toto Squillaci qui joue au même poste que vous ?
Pas du tout car un départ devrait être compensé par une arrivée. En début de saison, il faut être égoïste : il faut se préparer pour être prêt physiquement. Il ne faut pas trop se poser de questions.

[IMG43060#R]L’effectif lyonnais semble plus jeune que les années précédentes. Cela change-t-il beaucoup de choses ?
La jeunesse a ses avantages, notamment la fraicheur. Les jeunes devront amener leur naïveté, leur insouciance et leur folie. On a besoin de leur talent, de leur fougue. Celle-ci est nécessaire quand elle est encadrée par un peu de sagesse et de sérénité. A quoi devrait, selon vous, ressembler le prochain championnat ?
Il sera très intéressant. L’OL se doit de conserver son titre ; Bordeaux devra confirmer ; Paris souhaitera ne pas connaitre les mêmes difficultés que lors des dernières saisons ; Marseille voudra faire mieux que l’année dernière. Ces quatre équipes vont jouer le titre. Nancy essaiera de confirmer le bon parcours qui est le sien depuis des années. Ca va vraiment être un championnat intéressant.

Avec peut-être à Lyon l’ambition d’aller plus loin en coupe d’Europe que les saisons précédentes ?
Il faut toujours progresser. Même si, au niveau des résultats, une saison peut être moins bonne que la précédente mais intéressante pour la suite. L’objectif sera donc d’abord de conserver notre titre de champion de France mais, en Coupe d’Europe, il serait maintenant intéressant que l’OL essaie d’aller beaucoup plus loin que les quarts de finale. Mais la Ligue des Champions est une compétition très difficile, dans laquelle il faut aussi avoir un peu de réussite. On va bien travailler pour cela en espérant que la providence sera avec nous.

Les vacances vous ont-elles permis d’évacuer la déception de l’Euro ?
Oui. Car j’ai complètement coupé ; je n’étais pas du tout au courant de ce qui se passait en France. L’Euro a été décevant mais comme on dit : « il faut reculer pour mieux sauter ». Mon objectif est d’être présent en équipe de France, d’apporter quelque chose. On va bientôt débuter les qualifications pour la Coupe du Monde 2010 dans un groupe qui n’est pas facile du tout. Ensuite, il y aura cette coupe du monde en Afrique du Sud à laquelle je tiens tout particulièrement à participer.