masculins / FC Lorient - OL J-1

« J’ai hâte d’y être »

Publié le 30 janvier 2012 à 17:40 par YR

Michel Bastos, en conférence de presse, nous parle du stade de France et de la dernière marche Lorientaise pour l’atteindre.

Michel, rêvez-vous du stade de France ?
Bien sûr, cela fait toujours plaisir de jouer une finale, surtout au stade de France. Comme tous les joueurs, j’ai hâte d’y être. J’ai déjà joué une demi-finale de ligue des champions, mais je sais ce que représente une finale. C’est beau à jouer, c’est beau à gagner.

Ce n’est pas parce que nous avons gagné là-bas que cela sera facile.

Pour certains joueurs qui n’ont encore rien gagné, y-a-t-il une attente particulière dans cette coupe de la ligue ?
Moi depuis que je suis en France je n’ai encore rien gagné et c’est vrai que dans les vestiaires on a tous envie de donner un nouveau titre au club. Cette envie de gagner quelque chose se voit sur le terrain, je pense notamment aux victoires face à Lille et Zagreb. Toutes les compétitions que nous jouons sont importantes. Que ce soit le championnat ou la coupe, il faut être à fond de partout. La coupe de la ligue n’est pas une compétition facile mais c’est le chemin le plus court pour remporter quelque chose.

Le fait d’avoir déjà battu Lorient cette saison vous donne-t-il un avantage pour cette demi-finale ?
Ce n’est pas parce que nous avons gagné là-bas que cela sera facile. Eux aussi veulent aller en finale et ils auront l’avantage du terrain. Nous avons les qualités pour nous imposer mais il faudra être à 100%.

La victoire face à Dijon a certainement remotivé le groupe ?
Il était nécessaire de faire un bon résultat pour garder une certaine continuité dans les résultats. Le match le plus important maintenant est celui face à Lorient. Tout le groupe est focalisé sur cet objectif. Pour la finale, je n’ai pas de préférence concernant l’adversaire. Tout ce que je souhaite, c’est d’aller en finale.

Un petit mot sur l’OM, votre prochain adversaire en championnat ?
Ils sont dans une bonne dynamique avec un groupe de qualité. Mais, je le répète, avant de penser au match face à Marseille, on a une rencontre importante à jouer contre Lorient. Après, on pourra penser au championnat et au match de Marseille.

Sur le même thème