masculins / AJA - OL J-2

« J’attends beaucoup du match face à l’AJA »

Publié le 25 novembre 2011 à 13:47 par R.B

L’entraineur lyonnais n’a pas caché ses attentes pour dimanche avec ou sans Maxime Gonalons…

 

Rémi Garde a d’abord fait un point sur l’infirmerie. « Jérémy Pied jouera ce week-end avec la CFA. Mensah s’entraine. En ce qui concerne Maxime Gonalons, il est pas loin d’être rétabli, mais il y a encore un petit doute pour dimanche. Une rechute au niveau de sa blessure au mollet, cela pourrait être très grave. On ne prendra pas de risques. Si Maxime est absent ? Je suis en réflexion. Sans changer forcément de système de jeu, d’animation, tout le monde est concerné comme Fofana, S. Koné… Il y a une réflexion à tiroirs Est-ce-que l’absence de Maxime me fait regretter le fait que l’on n’est pas recruté ? Je ne vis pas avec des regrets. Si à l’époque on avait décidé de se renforcer après le départ de Jérémy Toulalan, ce n’était pas pour rien… On verra au mercato… Fofana ? C’est un joueur qui découvre un niveau de compétitions et des exigences. Il est en concurrence avec d’autres. Ses qualités sont plus des qualités de passes et de volume de jeu que de récupérations. Je ne le considère pas comme un remplaçant de Maxime ».

Ne trouvez-vous pas des joueurs fatigués ?

" Les joueurs ne sont pas tous dans le même état physique, mental. Il y a  ceux qui reviennent… Il y a ceux qui ont beaucoup joué sans que cela nuise obligatoirement à leur forme ».

Qu’attendez-vous de ce match à Auxerre ?

« J’attends beaucoup de ce match. Une réaction, mais surtout d’agir avant de réagir. Cette équipe l’a déjà fait. J’attends beaucoup du collectif ; j’attends de la solidarité, de l’union… Il y avait des analyses à tirer de ce qui s’est passé. J’essaie de les retranscrire aux joueurs… »

Est-ce-que l’OL a les moyens de terminer dans les trois premiers ?

« Tous les arguments que nous avions en début de saison pour le faire n’ont pas disparu. Nous n’avions peut-être pas les moyens de traverser cette période sans tous nos joueurs. Il ne faut pas se dire qu’il n’y a plus rien et qu’il n’y aura plus rien. La saison est faite de cycles ».

Que pensez-vous de cette équipe de l’AJA ?

« C’est une équipe qui alterne des mi-temps convaincantes et des mi-temps avec des absences. Elle a encore des empreintes d’’une équipe qui se projette très vite vers l’avant. Elle est dos au mûr. Avant d’aller au Parc, elle voudra s’imposer à tout prix. Ce sera donc compliqué. Le 4 à 0 de la saison dernière ? Nous ne l’avons pas évoqué ».

Comment jugez-vous Gomis en ce moment ?

« Il n’est pas dans la dynamique qu’il a eu pendant plusieurs matchs. Depuis sa sélection et sa non sélection, il a un peu de mal. Cela correspond aussi à un passage délicat pour l’équipe. Il doit faire des efforts, il fait des efforts pour retrouver son efficacité. Le maintenir ou non, c’est dans ma réflexion ».

Sur le même thème