masculins / OL - Lorient J-2

« Je débute ma saison… »

Publié le 10 septembre 2009 à 17:16 par R.B

Sidney Govou est de retour après son problème musculaire à la cuisse gauche. L’envie de renouer avec la compétition était bien perceptible lors du point presse de ce jeudi…

Un point presse avec « Sid » ressemble à une partie de Ping Pong. Les réponses sont rapides, précises, concises, intéressantes et souvent gagnantes pour les médias. 106 minutes de jeu, 1 carton jaune, 2 tirs dont une véritable occasion de but, cette désinsertion de l’aponévrose à la cuisse gauche qui l’a mis sur le flanc le 15 août pour presque un mois de compétitions, ce point presse devait forcément débuter par un point santé. « Oui, je suis prêt, même bien, bien prêt. Je ne ressens plus de douleur. J’ai pu travailler physiquement. Je vais débuter vraiment ma saison après un début tronqué par des blessures. J’espère le faire de belle manière ce samedi. Je suis prêt pour jouer 90 minutes… l’entraineur le sait ». Et ceux qui l’ont vu bosser à l’entrainement pendant cette trêve le savent aussi. « Sid » étant souvent devant lors des différents exercices… un « Sid » impressionnant.

[IMG50154#R]La concurrence, le fait que l'équipe ait bien tourné en son absence, tout cela il le sait aussi. « L’équipe a effectivement démontré de belles choses en août. Elle est en route sur ses objectifs de reconquérir « son » titre et de faire un beau parcours en Uefa Champions League qui est d’abord de passer la phase de poule. Moi, j’ai envie d’apporter ce que je sais faire à ce collectif, de participer. Quant à la concurrence, c’est très bien. Après ce n’est pas le problème des joueurs, c’est celui du staff. Les joueurs doivent être prêts et le staff doit faire ses choix Mon poste ? j’ai déjà joué à droite, à gauche et avant centre… Il n’y a pas de souci ».

Le plus ancien joueur lyonnais en terme de présence est aussi bien placé pour parler un peu plus en détail des différences dans le jeu par rapport notamment à celui pratiqué la saison dernière. « L’équipe a montré qu’elle était capable de changer de système de jeu, que le danger pouvait venir de partout. Ce début de saison a montré aussi que différents joueurs pouvaient jouer. Le tout sans altérer le rendement. Tactiquement, il y a plus de possibilité cette saison. On a vu un gros collectif, une grosse force, beaucoup d’activité. Tout le monde va dans le même sens ». Peut-être que cela a été facilité par le calendrier ? « Le calendrier n’était pas facile. On se l’est rendu facile ; il n’était pas évident. L’OL a tout simplement était performant. Ici, on a l’habitude d’enchainer les matchs et les compétitions. Est-ce-que l’on a pour autant plus de certitudes, je ne crois pas. N’oublions pas que nous avons perdu deux joueurs très importants qui ne se remplacent pas du jour au lendemain ».

[IMG50124#L]Un programme comme toujours chargé qui recommence avec Lorient «On est à l’OL et même si l’adversaire compte, le plus important, c’est nous. Il faut repartir à 200%, faire une reprise à bloc pour gagner. Les trêves, on connait à l’OL. Après on verra comment cela se passe, ce que décide le coach… ». Lui qui a participé aux 10 campagnes de l’Uefa Champions League peut avoir un avis avisé sur le sujet qui débutera par la réception de la Fiorentina. « Un premier match à domicile, c’est toujours important. Nous allons essayer de ne pas reproduire ce que nous avons fait la saison dernière. Après le contexte est différent. Il faut bien entrer dans cette compétition… Le but, c’est d’abord de sortir de la poule, une poule où Liverpool est logiquement favori. Après si nous pouvons terminer à la première place c’est un plus. Les autres ambitions ? Cela dépend de tellement de facteurs que c’est délicat d’en parler ».

Un Govou en pleine forme est souvent un Govou international. Alors l’Equipe de France ? « J’ai suivi les deux matchs. Le match contre la Serbie a été rassurant dans un contexte particulier. Il faut avoir confiance pour la suite. La polémique ? Il y a toujours eu des choses de dites. Je ne sais pas ce qu’il ya eu exactement. » Et que pense-t-il de la mésaventure d’Hugo Lloris ? « Je ne pense pas que cela le fragilise. Ce n’est pas une erreur de sa part. On va lui parler. On a confiance en lui. Il a montré qu’il était le numéro Un en France ». Et pour finir « Sid », où en est ta prolongation de contrat ? « On s’était vu. On doit se revoir. Cela ne me prend pas la tête. Oui, je me suis fait à l’idée de terminer ma carrière à l’OL».
Sur le même thème